Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Apprendre tout Tolkien à l'université, c'est ...

Apprendre tout Tolkien à l'université, c'est possible !

Enfin, c’est possible si vous partez faire vos études aux Etats-Unis, plus précisément à l’Université Marquette dans l’Etat du Wisconsin. C’est là-bas que, depuis la rentrée, une nouvelle option consacrée au père du « Seigneur des Anneaux », J.R.R. Tolkien. Une information rapportée par le Figaro.

19 Décembre 2012 à 12h20 | | 0 avis

Apprendre tout Tolkien à l'université, c'est possible !

Comprendre le monde de Tolkien

C’est pour célébrer l’anniversaire des 75 ans de la sortie du livre « Bilbo le Hobbit » que l’Université Marquette du Wisconsin a décidé d’inaugurer une nouvelle option « Tolkien ». L’établissement américain est propriétaire de la plus grande collection de manuscrits de l’auteur, des œuvres acquises du vivant de celui-ci, en 1956. Elle possède ainsi, entre autres trésors, les originaux du « Seigneurs des Anneaux » et de « Bilbo le Hobbit » mais également d’autres textes et poésies. Des trésors qui permettent aux étudiants de comprendre le monde de Tolkien et sa manière de travailler.


Une classe prise d’assaut

De nombreux étudiants, très enthousiastes, se sont inscrits dans cette nouvelle option mais beaucoup se sont retrouvés bredouilles, la classe ayant été prise d’assaut et ayant rapidement affiché complet. Ses deux œuvres les plus connues (« Le Seigneur des Anneaux » et « Bilbo le Hobbit ») ne sont pas les seules à être étudiées. En effet, l’auteur anglais a également écrit d’autres romans mais également des poésies et des articles et a traduit de nombreux poèmes médiévaux. Est également au programme une réflexion sur le rôle des auteurs à son époque et sur son appartenance à un cercle d’écrivains, les « Inklings ».

A quand une formation pareille en France ? Ne perdez pas espoir et, au pire, il vous reste plus qu’à faire le voyage jusqu’au Wisconsin !

 

Crédit photo: © Robert Kneschke

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis