Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Russie : deux ans de camp pour les "Pussy Riot"

Russie : deux ans de camp pour les "Pussy Riot"

Incarcérées depuis plusieurs mois, les Pussy Riot sont poursuivies pour avoir participé à une "prière punk". 3 membres du groupe ont reçu aujourd'hui leur jugement : elles sont condamnées à 2 ans de camp.

17 Aout 2012 à 15h18 | | 0 avis

Russie : deux ans de camp pour les

MediaEtudiant.fr vous propose d'en savoir plus sur la condamnation du parquet de Moscou.

 

Les Pussy Riot sont condamnées pour hooliganisme

Aujourd'hui, 3 jeunes membres du groupe de punk russe Pussy Riot ont été jugées coupables d'hooliganisme.  En participant à une "prière" anti-Poutine dans une cathédrale, elles auraient incité à la "haine religieuse". Depuis 5 mois, Nadejda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoutsevitch étaient en détention provisoire.

Le parquet de Moscou les condamne à 2 ans de camp chacune. C'est la présidente du tribunal qui a entamé la lecture du jugement des femmes, alors qu'un important dispositif policier avait été déployé. Elle a souligné le fait qu'il n'y avait pas eu de "repentir" des accusées. Celles-ci ne demanderont pas grace à Poutine.


Pussy Riot : pourquoi sont-elles condamnées ?

Le 21 février 2012, les "Pussy Riot" ont participé à une "prière punk" dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou. Avec "Marie mère de Dieu - chasse Poutine", le groupe a cherché à provoquer Poutine en dénonçant le soutien de l'Eglise à l'Etat.

Cette affaire a tellement divisé la société russe que la juge chargée du procès a été placée hier sous protection de l'Etat. Elle aurait reçu des menaces de partisans du groupe.

 

 

 


Une journée mondiale de mobilisation

Aujourd'hui, de nombreuses capitales mondiales affichent leur soutien aux Pussy Riot. En effet, une journée mondiale a été organisée à Paris, New York ou encore Londres. Le monument des soldats de l'Armée Rouge de Sofia a même été décoré pour l'occasion, avec des cagoules colorées.

De nombreux politiques et artistes étrangers ont déjà apporté leur soutien au groupe. Pour aider à votre tour les "Pussy Riot", une campagne de soutien par SMS a été organisée par Amnesty International.

 

 

Crédits photo : © Reuters

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis