Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Richard Descoings retrouvé mort à New York

Richard Descoings retrouvé mort à New York

Richard Descoings, le directeur de Sciences Po a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel à New York, ce mardi 3 avril. Il était âgé de 53 ans et est connu pour avoir profondément transformé Sciences Po avec ses idées innovantes : ouverture de l’école à des étudiants issus de milieux défavorisés, création de six campus en province, ouverture aux étudiants étrangers…

04 Avril 2012 à 11h48 | | 0 avis

Richard Descoings retrouvé mort à New York

Le directeur de Sciences Po retrouvé mort

Richard Descoings a donc été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel à New York. Les causes de son décès restent, pour le moment, inexpliquées mais une enquête a été ouverte sur cette mort suspecte : sa chambre était en désordre.

Le directeur de Sciences Po était à New York pour participer à une réunion des grands leaders de l’université, le Global Colloquium of University Presidents. Ce sont ses collègues qui ont remarqué son absence et qui ont alerté l’hôtel où il séjournait.

Richard Descoings s’est donc éteint à l’âge de 53 ans après être resté 16 ans à la tête de Sciences Po. Il est connu pour les nombreuses réformes qu’il a mis en œuvre dans cet établissement. Il avait augmenté le nombre d’élèves et créé 6 campus en province. Il avait ensuite lancé les conventions Sciences Po pour les zones d’éducation prioritaires (ZEP) pour permettre aux étudiants issus de milieux défavorisés d’intégrer Sciences Po par des voies parallèles.

Récemment il avait fait parler de lui en indiquant sa volonté de supprimer l’épreuve de culture générale du concours d’entrée à Sciences Po puis, plus récemment, son salaire avait fait polémique.

Il a donc su s’imposer comme une figure importante de l’enseignement supérieur français et est indissociable de Sciences Po. Sa mort à provoqué de nombreuses réactions.


 

De nombreux hommages rendus à Richard Descoings

La mort de Richard Descoings a suscité de nombreuses réactions de la part de diverses personnalités mais aussi de la part des étudiants de Sciences Po.

Ce mercredi 4 avril, à l’ouverture de la prestigieuse école, une foule a rendu hommage à Richard Descoings dans le silence. Une photo du directeur était affichée dans le hall de l'établissement. Cet hommage montre à quel point les élèves de Sciences Po se sentaient proches de leur directeur. Laurent Wauquiez est arrivé vers 9h pour participer à cet hommage.

Le président de la Fondation nationale des sciences politiques et le président du conseil de direction de l’IEP ont publié un communiqué dans lequel ils déclarent qu’il s’agit d’« une perte irréparable ». L'amphithéâtre principal de Sciences Po Paris a d'ailleurs été rebaptisé Richard Descoings.

Luc Chatel a également publié un communiqué pour saluer la mémoire de Richard Descoings, « un grand serviteur de l’Etat et un esprit visionnaire ». Martine Aubry, interrogée par France Info, a également salué le directeur de Sciences Po qui a su « restaurer la promesse républicaine ».

Nicolas Sarkozy a également salué « la carrière exceptionnelle d’un grand serviteur de l’Etat » en apprenant cette mort du directeur de Sciences Po également conseiller d’Etat. Alain Juppé, ministre des affaires,  a également salué cet « infatigable acteur du rayonnement universitaire ». Et les hommages se multiplient.

Voilà une bien triste nouvelle pour le paysage universitaire français qui perd un des hommes qui participait vraiment à sa modernisation.

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis