Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un professeur condamné car il cultivait du can...

Un professeur condamné car il cultivait du cannabis

Un professeur du centre de formation d’apprentis (CFA) Utec d’Emerainville a été condamné à six mois de prison ferme parce qu’ile cultivait du cannabis et en a proposé à un de ses élèves.

12 Avril 2012 à 18h09 | | 1 avis

Un professeur condamné car il cultivait du cannabis

Il cultive du cannabis et en propose à un élève

Le professeur en question enseignait l’histoire-géographie au sein du CFA Utec d’Emerainville. Agé de 29 ans, le professeur avait proposé à un de ses apprentis une cigarette qui contenait du cannabis au sein même du CFA.

Lorsqu’il a appris cela, le directeur de l’établissement à immédiatement prévenu la police le 30 mars dernier. Les enquêteurs ont alors interrogé l’apprenti à qui le professeur aurait proposé du cannabis qui a confirmé les faits. Il a par ailleurs précisé que le professeur s’était déjà vanté de consommer de la drogue et qu'il pouvait s'en procurer facilement.

Le 4 avril 2012, le professeur est interpelé par la police et placé en garde à vue. Il a alors reconnu les faits et a déclaré qu’il n’avait jamais proposé de drogue à un élève avant cela. Les policiers n’ont rien trouvé dans son bureau mais lorsqu’ils ont fouillé le domicile de l’enseignant le constat était tout autre : le professeur avait un atelier de production de cannabis à son domicile.

Ils ont saisi 2,5 kilogrammes d’herbe de cannabis en cours de séchage, 3 kilogrammes de beurre de cannabis ainsi que des champignons hallucinogènes.


 

Une condamnation exemplaire

L’enseignant a plaidé coupable et a été condamné, le 6 avril dernier, par le tribunal correctionnel de Meaux, à 6 mois de prison ferme. Il lui est également interdit d’enseigner pendant une durée de cinq ans.

Source : Le Parisien 

digiSchool a selectionné pour vous
Les avis sur cet article
sandrine8586

20 / 20

Et oui certains professeurs ont aussi des points faibles...
Par

sandrine8586

- le 12 Avril 19h51
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis