Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Polémique autour de Money for Nothing au Canada

Polémique autour de Money for Nothing au Canada

18 Janvier 2011 à 00h00 | | 0 avis

Polémique autour de Money for Nothing au Canada

Si, comme moi, vous êtes un grand admirateur des les solos de guitare magiques de Mark Knopfler, vous ne manquerez pas d’être surpris par la décision du Conseil Canadien des Normes de la Radiotélévision (l’équivalent de notre CSA) d’interdire la diffusion de Money for Nothing, l’une des chansons-cultes de Dire Straits.

1985, Dire Straits sort Brothers in Arms

En 1985, Dire Straits sort Brothers in Arms, l’un des tous premiers albums édités sur CD. Le disque contient d’énormes tubes : So Far Away, Walk of Life, Your Latest Trick, le somptueux Brothers in Arms… et Money for Nothing. Ce dernier titre, morceau de pur rock sur lequel Sting pose sa voix, est une charge contre la chaîne de télévision MTV – le leader de Dire Straits n’étant alors pas très porté sur les vidéo-clips. Mark Knopfler emprunte l’identité d’un livreur d’électroménager (qu’il explique d’ailleurs avoir véritablement entendu dans un magasin à New York) qui peste contre le statut de star et l’argent trop facilement gagné par ceux dont le seul mérite est de passer en boucle sur la chaîne musicale, pendant que lui doit livrer des réfrigérateurs et des téléviseurs.

Now look at them yo-yo's that's the way you do it
You play the guitar on the MTV
That ain't workin' that's the way you do it
Money for nothin' and your chicks for free
(…)
Gotta install microwave ovens
Custom kitchen deliveries
We gotta move these refrigerators
Gotta move these colour TV's

Mark Knopfler utilise dans sa chanson des expressions et insultes populaires que tient assez logiquement le protagoniste, « beauf’ » sur les bords, de sa chanson. Parmi elles, le terme « faggot » (« tapette »). Et c’est précisément ce qui dérange le CCNR qui vient d’interdire Money for Nothing plus de 25 ans après sa création !

Ce qui ressemble à une mauvaise blague montre bien l’évolution d’une société vouée au politiquement correct et incapable de faire la part des choses. La chanson de Dire Straits n’est pourtant ni raciste (« Bangin' on the bongoes like a chimpanzee »), ni homophobe, ni mysogine (« chicks for free »), elle ne fait que mettre en scène un personnage et utiliser le vocabulaire d’une certaine époque. D’ailleurs, depuis quelques années, lors de ses concerts Knopfler met à jour son texte en remplaçant « faggot » par « motherf… ».

Cette décision pour le moins aberrante à au moins un avantage, elle me permet de vous inviter à découvrir ou redécouvrir l’un des meilleurs morceaux de Dire Straits. Et qui sait, peut-être les plus jeunes d’entre-nous tomberont-ils à leur tour amoureux des mélodies de l’un des derniers vrais guitar-heroes… 


Money for Nothing, le clip

Ci dessous, le clip de Money for Nothing (Mark Knopfler ayant finalement dû céder à la pression des producteurs) :

smellycat

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis