Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Incendie au Brésil : de nombreux étudiants pa...

Incendie au Brésil : de nombreux étudiants parmi les 245 victimes

Ils étaient venus faire la fête mais leur soirée en discothèque a tourné au drame. La plupart des victimes de ce terrible incendie faisaient partie des étudiants de l’université de Santa Maria, une ville universitaire du sud du Brésil.

28 Janvier 2013 à 17h17 | | 0 avis

Incendie au Brésil : de nombreux étudiants parmi les 245 victimes

Un incendie dû a des feux de Bengale

C’est vers 2h30 que le cauchemar a commencé. La discothèque « Kiss » était pleine d'étudiants venus participer à une fête anniversaire. Sur scène, des musiciens se produisaient lorsqu’un des membres du groupe aurait allumé un feu de Bengale. Ana Paula Muller, une étudiante qui a survécu au drame, explique ce qu’elle a vu : « Tout a commencé avec un feu de Bengale lancé par le chanteur qui a atteint le plafond. Le feu a pris. Tout est allé très vite ». Un membre du groupe aurait tenté d’éteindre le feu avec de l’eau puis avec un extincteur, mais en vain.


Piégés dans la bousculade

Le service de sécurité aurait mis un certain temps avant de se rendre compte de l’ampleur du drame. De sérieuses critiques ont été entendues à leur encontre. Selon des informations du Monde, des membres de la sécurité n’auraient pas ouvert assez rapidement les portes qui auraient permis à plus de personne de sortir, et ce pour des éviter que les personnes ne quittent l’établissement sans payer. Des dizaines de personnes se sont également retrouvées piégées dans la bousculade vers la sortie.

L’incendie n’a pu être circonscrit qu’aux environs de 7 heures du matin. Le dernier bilan de la police parle de 245 morts et de nombreux blessés qui ont été évacués vers les 6 hôpitaux de la ville et de la région. Ce sont plus de 400 jeunes qui s’étaient retrouvés au Kiss au moment de l’incendie.

La présidente du Brésil, Dilma Roussef a annulé son voyage au Chili pour s’entretenir avec les familles des victimes.

 

Crédit photo: © jessie100

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis