Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Harvard n'échappe pas à la tricherie

Harvard n'échappe pas à la tricherie

Une enquête a été ouverte jeudi  pour faire la lumière sur une affaire de tricherie au sein de l’université d’Harvard. Plus de la moitié des élèves d'une même classe sont soupçonnés d’avoir triché à un examen final. Il pourrait s’agir du plus gros scandale concernant ce prestigieux établissement, l'un des plus sélectifs du monde.

03 Septembre 2012 à 16h13 | | 0 avis

Harvard n'échappe pas à la tricherie

Premier scandale de triche depuis la création de l'université

 

Le semestre dernier, plus de la moitié des étudiants d’un cours de licence auraient échangé des réponses ou copié celles de leurs camarades de classe. C'est l'assistante d'un professeur d'institutions politiques qui a découvert la tricherie en corrigeant  un devoir des premiers cycles de l'université de Cambridge. Dans des dizaines de ces devoirs, comptant pour l'examen final, elle découvre des extraits identiques. Un enquête a été lancée sur 125 étudiants, ont annoncé jeudi 30 août les responsables de l'université américaine. Pour le moment, on ne connaît pas encore le nom des étudiants soupçonnés. Les élèves concernés seront convoqués devant un comité d’enquête qui statuera sur leur sort.

Selon leur degré d’implication dans cette affaire de triche, les étudiants impliqués pourraient encourir jusqu’à un an d’exclusion de l’université, lorsque l'on sait que l'année coûte 63.000 dollars en frais de scolarité, la sentence est lourde. "Le manque d'honnêteté ne peut et ne sera pas toléré à Harvard", a affirmé le doyen de l'université, Michael Smith. 

Suite à cet incident, des réformes sont prévues pour éviter qu'une telle situation se répète à l'avenir. Une nouvelle politique d'éthique et la mise en place d'un code d'honneur sont envisagées.

Il s’agirait, selon Harvard, du premier scandale de triche depuis la fondation de l'université en 1636. Un coup dur pour un établissement très soucieux de sa réputation

 

Crédit photo: © Andres Rodriguez

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis