Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Hank Skinner : son exécution reportée

Hank Skinner : son exécution reportée

 

25 Mars 2010 à 10h32 | | 0 avis

Hank Skinner : son exécution reportée

 

Souvenez-vous. Jeudi, Hank Skinner, l'homme accusé d'avoir commis un triple homicide devait être exécuté au Texas. Il a toujours crié son innocence et réclamait des tests ADN pour le prouver. La justice n'a jamais accepté. Une heure avant d'entrer dans le couloir de la mort, la Cour suprême a finalement repoussé son exécution. Sa requête devrait enfin devenir effective.

 

Non, ce n'est pas la série 24 heures chrono. Pourtant Jack Bauer aurait de quoi reprendre du service. Hank Skinner devait subir l'injection létale le 24 mars, ordre du tribunal de Houston. Une heure avant de pénétrer le couloir de la mort, la Cour suprême a suspendu son exécution. Un sursis qui pourrait permettre à l'homme de prouver son innocence.

 

Son exécution reportée une heure avant le couloir de la mort

 

En 1993, il est accusé d'avoir tué sa femme et ses deux enfants. Tous trois ont été poignardés. Au moment des faits, Hank Skinner a une coupure à la main et, malgré une grande quantité d'alcool ingérée, est parvenu à se traîner chez une voisine. Il a 2,1g/L d'alcool dans le sang et de la codéine, substance à laquelle il est particulièrement allergique.

Sa main droite a une force réduite de 50%. Or, ses deux enfants auraient été violemment frappé d'après les autopsies. Et Skinner, au vu de son état d'ébriété, des substances dans son sang et de sa main handicapée, était dans un état semi-comateux. Ses défenseurs affirment donc qu'il n'a pas pu commettre ses meurtres.

 

Des preuves à décharge pour Hank Skinner auraient été occultées

 

Cependant la police conclut qu'il est le meurtrier. Les investigations tournent court et il est enfermé dans une prison au Texas. La presse internationale parle d'une enquête bâclée pour trouver rapidement un coupable. Des preuves pouvant le disculper auraient même été cachées.

 

Après 15 ans d'emprisonnement, remarié à une française, Hank Skinner réclame depuis des années à faire des tests ADN pour prouver son innocence. La justice texane refuse ses requêtes. Devant être exécuté jeudi 24 mars, le sursis accordé par la Cour suprême américaine pourrait bien faire la lumière sur cette troublante affaire. Et peut-être offrir la liberté à Hank Skinner.

 

Stéphanie Perrin

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis