Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Des milliers d'étudiants québécois défilent...

Des milliers d'étudiants québécois défilent nus à Montréal !

Chez les étudiants, il y a toujours de l'originalité pour trouver de nouveaux moyens de se faire entendre. Alors, quand le gouvernement québécois ne répond pas depuis douze semaines aux revendications des élèves, ils n'hésitent pas à employer la manière forte. Tous ont donc défilés nus ce jeudi 3 Mai 2012 dans les rues de Montréal. Médiaétudiant revient sur ce mouvement de contestation.

04 Mai 2012 à 13h35 | | 0 avis

Des milliers d'étudiants québécois défilent nus à Montréal !

 

L'échec des négociations pousse au "printemps érable" !

La situation est totalement bloquée depuis trois mois. Malgré plusieurs dialogues entre la ministre de l'Education du Québec et les trois fédérations étudiantes en grève, rien n'y fait ! C'est bien le plus long mouvement de grève universitaire que connaît actuellement la province. Depuis début février, environ 170 000 étudiants protestent chaque jour contre l'imposition d'une hausse des droits de scolarité à l'université. Cela est estimé à une augmentation de 325 dollars canadiens par an sur cinq ans.

Après plusieurs tentatives du Premier ministre, les négociations sont au point mort. Les étudiants québécois plaident pour la gratuité scolaire et pour une meilleure gestion des universités. Le gouvernement pour une meilleure qualité de l'enseignement. Mais les seuls véritables échanges avec l'Etat durant ce conflit sont les affrontements entre les policiers et les groupes de casseurs.

En outre à ce premier mouvement, des centaines de manifestants se sont ajoutés au cortège avec des revendications environnementales et sociales. Le "printemps québécois" avait pourtant besoin d'un coup d'éclat.


"On se les gèle pour le gel" !

Et ce coup d'éclat est venu ce jeudi 3 Mai 2012 ! Des milliers d'étudiants ont défilé (presque) nus dans les rues de Montréal, suite à un appel sur Facebook. Cette nouvelle tactique de manifestation avait pour but de faire parler du mouvement dans le monde entier. Une réussite pour les organisateurs car l'actualité tourne internationalement.

Sous une pluie fine, les étudiants ont donc défilé avec le torse dénudé et les jambes à l'air. Le tout sous le regard amusé des policiers. Exigeant plus de "transparence", les manifestants se sont déshabillés pour la bonne cause. Point commun entre tous : un ruban rouge collé sur soi, comme un emblème du mouvement d'opposition.

Durant la manifestation, plusieurs phrases chocs ont marqué les esprits : "On se les gèle pour le gel", "Le corps étudiant contre la hausse" ou encore "Charest, tu veux notre peau". De bons jeux de mots qui ont fait de cet évènement un moment joyeux et convivial.

 


La suite du conflit ?

La lutte n'est pas pour autant terminée. Les étudiants ont promis de se retrouver à Victoriaville vendredi pour assiéger le congrès du Parti Libéral Québécois. Pourtant forte de ces neuf années au pouvoir, la formation n'a pas eu d'autres choix que de changer de municipalité pour assurer le bon déroulement de l'événement. Pour éviter les manifestations à tout prix !

Les associations ont demandé un médiateur pour reprendre les négociations. Cette proposition a été rejeté par le Premier ministre Jean Charest. L'espoir du dénouement de la plus longue grève estudiantine du Québec diminue ...

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis