Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

7000 étudiants infirmiers pourraient être emp...

7000 étudiants infirmiers pourraient être empêchés de valider leur diplôme

Plus de 7000 étudiants infirmiers pourraient ne pas pouvoir valider leur diplôme avant juin 2013 selon la Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers (FNESI). En effet, plusieurs centres de formation ne souhaitent pas organiser les sessions de rattrapage en septembre.

30 Aout 2012 à 09h43 | | 0 avis

7000 étudiants infirmiers pourraient être empêchés de valider leur diplôme

MediaEtudiant.fr vous propose d'en savoir plus sur cette situation délicate.

 

Pas de sessions de rattrapage avant novembre

Alors qu'une circulaire officielle le recommandait, la moitié des centres de formation refuse toujours d'organiser des rattrapages pour les étudiants infirmiers avant novembre 2012. C'est pourtant à cette date que se tiendra le Jury du Diplôme d'Etat, épreuve finale permettant l'obtention du diplôme.

Pour pouvoir passer cette présentation, l'étudiant infirmier doit avoir validé 150 crédits ECTS. Si un jeune n'a pas encore la totalité de ses points, il devra passer les rattrapages en juin 2013. Et donc logiquement perdre une année...

La Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers demande que les rattrapages des semestres 1 à 6 soient réalisés entre les deux jurys dès 2012. Plus de 25% des élèves seraient concernés par ce problème, soit 7000 jeunes.

La circulaire du 27 juin

Grâce à la circulaire du 27 juin, certains rattrapages peuvent se dérouler entre les 2 sessions du jury du diplôme d’État. L'étudiant n'a donc plus besoin d'attendre un an.

 


La FNESI en appelle au ministère de la Santé

La Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers reçoit chaque jour des appels et des courriers d'étudiants inquiets pour leur avenir. Elle a donc demandé au ministère de la Santé d'obliger les centres de formation à respecter la circulaire. En ne réalisant pas de rattrapages entre les deux jurys, les centres engendrent une rupture de l'égalité des chances entre les étudiants.

L'autre solution envisagée consiste à accorder les crédits manquants aux étudiants qui auraient eu des notes satisfaisantes. Ce serait à la Commission d’Attribution des Crédits d'étudier les dossiers.

Enfin, la réunion rapide d'un groupe de travail permettrait de mieux uniformiser les dates et les modalités des rattrapages.

 

Crédits photo : © Sergej Khackimullin - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis