Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

USA : un étudiant invente la ville anti-drones

USA : un étudiant invente la ville anti-drones

Les drones, ce sont ces appareils commandés à distance qui peuvent frapper partout. Un étudiant en Droit, Asher J. Kohn, a pour projet de créer une ville qui ne serait pas repérée par ces appareils. C’est ce que nous révèle un article du Figaro Etudiant.

14 Février 2013 à 15h41 | | 0 avis

USA : un étudiant invente la ville anti-drones

Une ville à l’abri des drones

Les drones sont des appareils commandés à distance créés pour des missions de surveillance, de renseignement ou de transport. Ils sont surtout connus pour leurs rôles dans les combats. Ces drones ont des capteurs qui se servent de repères visuels pour agir. Ce sont ces repères visuels qu’un étudiant en Droit américain, Asher J. Kohn, veut brouiller afin de créer une ville totalement à l’abri des drones.

Cette ville a déjà un nom, Shura City. C’est son architecture spéciale qui protègerait ses habitants contre d’éventuelles frappes. L’étudiant détaille son idée : « L’épine dorsale de la ville doit être extrêmement structurée tout en ayant l’air déconstruite » et cela dans le but de créer « une confusion à l’extérieur mais que ce soit vivable à l’intérieur ».


Des miroirs réflecteurs

Toujours dans le but de déboussoler les drones, Asher J. Kohn envisage également d’utiliser des miroirs réflecteurs mais également un système de régulation de la température, les drones repérant leurs cibles grâce à la chaleur qu’elles dégagent.

Il semble que ce n’est que récemment que les Américains ont découvert que les drones n’étaient pas uniquement employés dans des pays lointains comme l’Afghanistan. Ces appareils peuvent également être utilisés par le Président Américain contre n’importe quel citoyen de son pays si celui-ci est soupçonné d’un quelconque lien avec Al-Qaida.

L’étudiant espère lancer un mouvement architectural qui défendra la population et qui lui permettra de ne pas vivre dans un « état de siège psychologique » permanent.

 

Crédit photo: © kropic

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis