Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un étudiant chimiste interpellé pour possessi...

Un étudiant chimiste interpellé pour possession de plusieurs cultures de cannabis

Les gendarmes de la Brigade de Recherche de Mende ont interpellé un étudiant soupçonné d'avoir cultivé des plantes vénéneuses classées comme stupéfiantes. En licence de chimie à l’université de Clermont-Ferrand, il aurait donc utilisé ses connaissances pour avoir des plantations illicites.

06 Aout 2012 à 14h26 | | 0 avis

Un étudiant chimiste interpellé pour possession de plusieurs cultures de cannabis

MediaEtudiant.fr vous explique en détail cette affaire, révélée par nos confrères du Midi Libre.

 

Un promeneur tombe sur une plantation de cannabis

Lundi soir, un promeneur tombe par hasard sur une plantation de cannabis dans un bois de Saint-Léger-de-Peyre (près du Puy-en-Velay). Alertés par l'individu, les gendarmes de Marvejols décident de se rendre sur place.

Ils tombent alors sur un espace aménagé contenant plus de 26 pieds de cannabis, plutôt secs. Les militaires du PSIG décident donc de rester sur place, pour prendre sur le fait celui qui s'occupe de l'arrosage quotidien de la plantation.

Quelques heures après la mise en place de ce dispositif, un jeune homme se présente avec des bidons d'eau. Interpellé, il est alors mis en garde à vue à Mende.


Un étudiant de 23 ans avoue la culture de 36 pieds

Inconnu des services de gendarmerie, ce jeune homme est en réalité un étudiant en licence de chimie à Clermont-Ferrand. Grâce à de fortes compétences en chimie, il a réussi à produire plus de 36 pieds de cannabis dans différentes forêts. Pour sa propre consommation, le jeune homme avait également à son domicile :

  • 203 grammes de feuilles de cannabis séchées
  • 53 grammes de têtes
  • 24 grammes de graines de cannabis
  • 2 grammes de speed
  • des empreintes de champignons hallucinogènes 


Quel avenir pour cet étudiant ?

L’étudiant a été relâché quelques jours après sa garde à vue. Il est désormais convoqué le 4 octobre au tribunal de Mende pour détention, cession et usage de substances ou plantes stupéfiantes. Il est également accusé d'avoir volé 7 conteneurs de la communauté de communes pour entreposer du terreau...

 

Crédits photo : © jacek_kadaj - Fotolia.com.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis