Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Mort de François Coustance : 7 de ses amis exp...

Mort de François Coustance : 7 de ses amis expulsés de leur logement !

Article initialement publié le 10 décembre 2012. Mis à jour pour la dernière fois le 2 janvier 2013.

02 Janvier 2013 à 10h10 | | 0 avis

Mort de François Coustance : 7 de ses amis expulsés de leur logement !

 

François Coustance, 20 ans, est étudiant à l'IUT de Lorient. Il a disparu dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 décembre. 

Disparition inquiétante à Lorient

François Coustance est étudiant à l'IUT de Lorient. Âgé de 20 ans, il a disparu dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'il rentrait d'une soirée avec des amis, rue Belle-Fontaine. Il est parti vers 1h du matin pour rentrer chez lui, rue Appert. 

Il n'a plus donné signe de vie depuis cette nuit-là. Il portait une jean, une chemise grise et des chaussures foncées. Il mesure 1.72m, de corpulence moyenne et il est brun aux cheveux courts. Signe distinctif : il porte une cicatrice de 2cm au front. Il avait ses papiers sur lui, ainsi qu'un téléphone portable Galaxy S et une montre lotus couleur argent. 

Si vous l'avez aperçu ou pensez détenir des informations pouvant faire avancer l'enquête, contactez le commissariat central de Lorient  02 97 78 86 00 ou le 06 52 69 34 80. 


MàJ du 14/12 : Une information judiciaire ouverte

On n'est toujours sans nouvelle du jeune étudiant. Le parquet de Lorient a donc ouvert, hier, une information judiciaire. L'enquête est donc désormais supervisée par un juge d'instruction. Cela permet également de donner plus de moyens à la police, qui peut maintenant mener des perquisitions et demander des réquisitions, par exemple. Actuellement, aucune piste n'est écartée

Selon les premiers éléments de l'enquête, un étudiant aurait croisé François sur le chemin du retour et aurait discuté un peu avec lui. D'après lui, ce dernier était tout à fait en état de rentrer chez lui. 
Ses papiers d'identité et sa carte de crédit ont été retrouvés à son domicile. Néanmois, les enquêteurs pensent qu'il n'est jamais rentré chez lui. 

Professeurs et étudiants de son IUT se mobilisent actuellement pour retrouver le jeune homme et re relaient depuis une semaine pour le rechercher. 


MàJ du 19/12 : Un corps repêché 

Un corps a été repêché aujourd'hui vers midi, dans l'avant-port du port de plaisance. D'après le procureur de la République, celui-ci portait les mêmes vêtements et la même montre que François, ce qui laisse peu de doute sur son identité. 

D'après les premières constatations, il ne porte pas de trace de violence. Les enquêteurs privilégient donc l'hypothèse d'une chute accidentelle, mais d'autres examens sont attendus. Une autopsie sera pratiquée demain pour permettre d'en savoir plus sur les cause du décès. 


MàJ du 02/01 : Après le décès de François, ses amis expulsés ! 

C'est bien le corps de François Coustance qui a été repêché le 19 décembre dernier dans le porte de Lorient. Il ressort que le jeune homme sortait d'une soirée entre amis, ivre. Un drame qui a une répercussion inattendue, rapportée par Ouest France : 7 de ses amis, accusés d'avoir organisé la fameuse soirée, viennent de voir leur contrat de location purement et simplement résilié par l'association diocésaine qui gère leur résidence étudiante. La cause de cette décision ? Les locataires n'auraient pas le droit d'y consommer de l'alcool !

Cette décision leur paraît injuste. De plus, elle sous-entend que les 7 amis sont responsables de la mort de François. Difficile à accepter pour ces jeunes qui doivent déjà faire leur deuil de leur ami. 

Les 7 personnes doivent déménager avant le lundi 7 janvier prochain. En plein milieu de leur année universitaire, ils risquent de se retrouver sans logement. 

 

Source : France 3 Bretagne. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis