Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Décryptage : le bug Facebook, fantasme ou réa...

Décryptage : le bug Facebook, fantasme ou réalité?

C’est ce dont tout le monde parle depuis quelques jours, Facebook aurait rendu public des messages privés en les faisant apparaître sur notre timeline. Alors, info ou intox ?

26 Septembre 2012 à 12h45 | | 0 avis

Décryptage : le bug Facebook, fantasme ou réalité?

Tout a commencé lundi après-midi. Le journal gratuit Metro lance la bombe : Facebook diffuserait nos messages privés datant d'avant 2010 sur les timeline. Les réactions s’enchaînent, d’autres journaux français reprennent l’info qui est même reprise aux Etats-Unis. Bref c’est la panique générale. Des témoignages affluent mais la direction du plus grand réseau social a démenti toute atteinte à la vie privée.

Bug ou pas bug ?

Il y a deux camps qui s’affrontent : ceux qui sont persuadés que leur vie privée s’étale allègrement sur leur murs et ceux qui penchent pour une belle hallucination collective. Quoi qu’il en soit, jamais on avait vu autant de personnes connectées sur leur compte. Tous hésitants entre aller effacer d’éventuels messages compromettants ou à vite aller voir ceux de leurs connaissance avant qu’ils ne soient supprimés. Terrible dilemme !


Qu’est-ce qui pourrait faire penser que nos messages ont été rendus publics ?

Le bug ne concernerait que les messages avant 2010. Or, 2010 c’est loin et peu d’entre nous se souviennent de la manière qu’on avait d’utiliser le réseau social à cette époque. La confidentialité ou non de ce que l’on écrivait n’était pas vraiment un sujet primordial. Sans doute parce qu’on n'avait comme amis qu’un petit cercle de proches et, qu’à ce moment-là, les limites entre vie privée et vie publique n’étaient pas vraiment bien claires.

La même rumeur avait déjà fait complètement paniquer les Finlandais fin 2011. Après le démenti de Facebook l’emballement s’était calmé rapidement.


Les conséquences pour Facebook et ses utilisateurs

Un même communiqué démentant le bug a été publié par les représentants français du réseau social. Cependant, contrairement à ce qui s’est passé en Finlande, le gouvernement s’est emparé de l’affaire. En effet, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Fleur Pellerin, ministre de l’Economie Numérique, ont tous deux demandé à Facebook de rendre des comptes à la CNIL. L’emballement médiatique ne repose en tous cas sur aucune preuve et personne n’est en mesure d’attester l’existence de ce bug.

Quoi qu’il en soit, suite à cette histoire, les utilisateurs du plus grand réseau social du monde seront beaucoup plus prudents. Malgré les démentis de Facebook et de certains spécialistes, la confiance entre les utilisateurs et le réseau est peut-être définitivement sapée.

 

Vigane Blakaj

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis