Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Coma éthylique fatal : le procès repoussé à...

Coma éthylique fatal : le procès repoussé à octobre

Le 23 septembre 2005, Alexander Thomas, un jeune centralien de 19 ans, avait trouvé la mort après avoir ingéré une très forte quantité d'alcool. Il avait sombré dans un coma éthylique dont il ne s'était jamais réveillé. Le procès du Président de l'association devait débuter hier mais a été repoussé...

04 Avril 2013 à 11h27 | | 0 avis

Coma éthylique fatal : le procès repoussé à octobre

Jugé pour "Non-assistance à personne en danger"

Le Président de l'Association des Résidents, de l'Ecole Centrale Paris, devait répondre hier aux accusations d'homicide involontaire et de non-assistance à personne en danger prononcées à son encontre. En septembre 2005, après une soirée trop arrosée, un étudiant de Centrale avait succombé à un coma éthylique. L'avocat de la famille reproche au Président de l'association de lui avoir servi de l'alcool non autorisé, de l'avoir laissé boire plus que de raison et, surtout, de ne pas avoir averti les secours après qu'Alexander soit tombé inconscient. 

Le prévenu n'a toutefois pas pu se présenter à l'audience hier. Pour cause, il poursuit ses études en Floride et se trouve actuellement en période d'examens. Son avocate a donc demandé le renvoi du procès, renvoi accepté par le procureur et l'avocat de la famille adverse. Celui-ci devrait donc avoir lieu 1er octobre prochain. 

L'avocate de l'accusé se désole que l'on fasse porter l'entière responsabilité à son client. De son côté, l'avocat de la famille d'Alexander Thomas regrette que le Président de l'Ecole et les étudiants qui ont raccompagné le jeune centralien dans sa chambre ne soient pas également mis en cause


4.17g d'alcool dans le sang

Publié le 14 septembre 2012 Alexander Thomas , 19 ans, est décédé le 23 septembre 2005 suite à une grande ingestion d’alcools forts lors d’une soirée d’intégration organisée par le BDE de Centrale. Pendant cette soirée, l’alcool coule à flot et Alexander se retrouve passablement alcoolisé, après avoir enchaîné les verres de Vodka-Cointreau. Il perd connaissance et ses amis le portent jusqu’à sa chambre dans un état de coma éthylique dont il ne se réveillera jamais. Selon le rapport d’autopsie, il avait 4,17g d’alcool dans le sang...

Publié En 2010, l'association du Bureau des Etudiants de Centrale avait été mise en examen pour avoir vendu de l’alcool fort sans autorisation. Elle est désormais poursuivie pour "homicide involontaire" en tant que personne morale. Le président du BDE sera, quant à lui, jugé pour "non-assistance à personne en danger".

L’avocat de la famille d’Alexander Thomas déplore le fait que personne ne l’a empêché de boire et, surtout, que personne n’a appelé les secours.

L’ancien Président du BDE de Centrale encourt jusqu’à 2 ans de prison. Le procès est prévu pour 2013.

 

Crédit photo: © stockcreations - Fotolia.com

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis