Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Braquages : une arme sur deux serait un jouet

Braquages : une arme sur deux serait un jouet

C'est une exclusivité France Info. La radio révèle que près de la moitié des 3 500 "petits" braquages commis en France chaque année, le sont avec de simples jouets, dixit un rapport parlementaire. Comme quoi, les apparences sont souvent trompeuses...

21 Avril 2010 à 12h56 | | 0 avis

Braquages : une arme sur deux serait un jouet

 

Les jeux de l'enfance du cow-boy et de l'indien mettant en scène des pistolets en plastique ont fait des petits. A tel point qu'un rapport parlementaire révèle que près de 2000 braquages sur les 3500 commis par an, emploieraient des armes factices. Problème, cette confusion peut être tragique.

 

Dans près de 2 000 braquages, l'arme serait factice

 

France Info rappelle que fin décembre, un jeune de Nîmes avait été tué par la police après avoir braqué avec un pistolet en plastique un restaurant MacDonald. Mais le feu de l'action et les répliques factices de plus en plus ressemblantes rendent difficile la distinction.

 

Ainsi, la légitime défense est retenue par les juges lorsque ces cas de figure se présentent. Et le braqueur encourt la même peine, qu'il s'agisse d'une arme réelle ou factice. L'intention de menacer et effrayer étant la même dans un cas comme dans l'autre.

 

S.P

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis