Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le président Américain propose des frais d'in...

Le président Américain propose des frais d'inscriptions gratuits pour certaines universités

13 Janvier 2015 à 12h03 | | 0 avis

états-unis,Barack Obama,université,étudiants,Air Force One,Oncle Sam,frais d\'inscriptions,gratuit,

En France, financer ses études, n’est pas chose facile mais un jeu d’enfant en comparaison avec notre voisin outre-Atlantique. Pour y remédier, le président, Barack Obama, propose une aide publique pour les étudiants.

Aux Etats-Unis, c’est une proposition des plus inhabituelles. Le président pose la question d’une aide publique pour financer les deux premières années d’études supérieures des étudiants américains. Et si c’était possible ? Le 8 Janvier dernier, d’après le site d’informations BroBible, le président Barack Obama a déclaré dans une vidéo filmée à bord d’Air Force One « J'aimerais que les deux premières années dans les universités communautaires soient gratuites pour les étudiants prêts à travailler pour leur établissement ». Sa lutte contre les frais d’inscriptions dans l’enseignement supérieur n’est pas nouvelle, mais cette fois-ci il cible un parcours en particulier. Dans le pays de l’Oncle Sam, il existe des universités « communautaires », qui sont entièrement publiques et généralement financées par des impôts locaux. Ce type d’établissement est majoritairement fréquenté par la population locale, elles n’attirent que très peu d’étudiants au-delà de leur zone géographique. Contrairement à l’université « normale » les étudiants ne peuvent suivre que des cursus de deux ans au lieu de quatre.

Une « promesse d’université pour l’Amérique »

C’est un petit peu la même chose que pour le Brevet de Technicien Supérieur français (BTS). Les universités communautaires permettent d’accéder rapidement à une bonne formation professionnelle, sans dépenser trop d’argent pour cela ou emprunter un cursus deux fois plus long.

Ce programme a été nommé par le chef de l’Etat Américain, « Promesse d’université pour l’Amérique », et 9 millions d’étudiants devraient en bénéficier chaque année, ce qui permettrait d’économiser 7600 dollars sur deux ans par rapport à un cursus classique dans une université publique. Bien évidemment l’étudiant est obligé d’être assidu et d’obtenir de bons résultats. Le gouvernement fédéral (à savoir la collectivité locale) financerait le projet à 75% et l’état central (Washington) compléterait le reste, 25%. Le programme coûterait 5 milliards de dollars, ce qui représente « un investissement pour l’avenir du pays » , selon le président.

Des frais de scolarité démesurés

Aux Etats-Unis, les frais de scolarité dans les établissements publics pour un cursus classique de quatre ans vont de 4646 dollars dans le Wyoming à 14 712 dollars dans le New Hampshire. Les frais de scolarité ont augmenté de 250% dans les universités publiques. Le gouvernement américain veut donc combattre la dette étudiante qui menace l’économie américaine en subventionnant les formations techniques de haute qualité.

Cette idée proposée par le président doit encore être approuvée par le Congrès Républicain. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis