Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment financer ses études ?

Comment financer ses études ?

Le gouvernement promet une réforme des bourses pour septembre mais rien ne bouge, il a supprimé la bourse au mérite, et le prix des loyers et de la vie ne cessent d'augmenter... Cela devient une vraie galère pour trouver à financer ses études. Il reste cependant encore quelques pistes...

14 Juillet 2013 à 14h48 | | 1 avis

Comment financer ses études ?

Les bourses

  • Les bourses sur critères sociaux (BCS)

Il faut être âgé de moins de 28 ans et cette aide est attribuée en fonction du revenu fiscal de vos parents, du nombre d'enfants à leur charge et de l'éloignement du lieu d'étude du foyer familiale. Un barème fait en fonction de ces éléments est établi allant de 0 à 6. A l'échelon zéro, vous ne payerez pas vos frais d'inscriptions à la fac et votre mutuelle, mais c'est tout. Plus vous montez dans les échelons, plus vous percevez une somme importante chaque mois. 

Pour savoir si vous avez droit à cette bourse, utilisez le simulateur de bourse du Cnous.

L’aide à la mobilité internationale est un complément versé aux boursiers BCS pour des séjours d’études à l’étranger compris entre 2 et 9 mois consécutifs. Montant : 400 €/mois. Adressez-vous au service des relations internationales de votre établissement qui sélectionne les étudiants. L’aide est versée par le Crous. Elle est cumulable avec l’aide au mérite et l’aide d’urgence.
L’aide d’urgence est destinée aux étudiants en grande difficulté (rupture avec la famille…) qui ne peuvent bénéficier d’une bourse. Attribuée ponctuellement ou de façon annuelle, cette aide peut se transformer en bourse l’année suivante sur décision d’une commission.
  • L’aide à la mobilité internationale 

Pour des séjours d’études à l’étranger compris entre 2 et 9 mois consécutifs, c'est un complément versé aux boursiers BCS . Son montant est de 400 euros par mois. Il faut s'adresser au service des relations internationales de votre établissement. L’aide est versée par le Crous. Elle est cumulable avec l’aide d’urgence.

  • L’aide d’urgence 

 

C'est une aide destinée aux étudiants en grande difficulté (rupture avec la famille) qui n'ont pas le droit à la BCS. Elle est attribuée ponctuellement ou de façon annuelle, cette aide peut se transformer en bourse l’année suivante sur décision d’une commission.


 

Les prêts

Sachez qu'un système de prêts pour les étudiants existe dans le plupart des banques. Un étudiant n'a souvent pas de salaire, c'est pourquoi il est prévu que vous commenciez à rembourser votre prêt une fois vos études terminées. Ils sont en général à des taux très intéressants : entre 2 et 4%, ce qui est bien inférieur à ce qui se pratique par ailleurs. Le montant maximum que vous pouvez emprunter est de 15 000 euros.

L'avantage, si vous réussissez à décrocher ce type de prêt, c'est que vous n'avez besoin ni de caution ni de ressources, garanties par l'Etat. 

En revanche, vous attaquerez la vie active avec un prêt sur le dos.

 


 

Les jobs étudiants

Bien sûr prendre un job étudiant n'est pas l'idéal, il vaut mieux se consacrer sur ses études. Malheureusement dans cet état de crise, les étudiants n'ont pas trop le choix. Vous pouvez néanmoins trouvez des contrats à temps partiel qui vous permettront d'allez à vos cours. Ne choisissez pas un gros contrat si vous savez que vous ne pourrez pas assumer au niveau des cours. Mieux vaut être un peu ric-rac tous les mois et demander à papa maman de l'aide que de rater ses examens.

Des jobs étudiants existent dans tous les domaines

  • Assistant d'éducation/pédagogique
  • Livreur
  • Caissier
  • Agent de sécurité
  • Baby-sitter
  • Professeur en soutien scolaire
  • Hôte/hôtesse en événementiel
  • Animateur de loisirs
  • Serveur
  • Équipier fast-food
  • Vendeur

Choisissez celui qui s'adapte le mieux à vos horaires de cours et à votre façon de travailler. Par exemple, si vous voulez bosser vos cours le week-end, ne tentez pas le fast-food ou la grande surface où l'on vous demandera de travailler le samedi, mais choisissez plutôt une garde péri-scolaire en semaine.

Attention cependant, si votre job étudiant nécessite de faire des dipenses d'assiduité, essayez avant de prévoir si vous pourrez tout faire, car il est inutile de perdre une année d'étude pour un job étudiant.

Pour tout savoir sur les jobs étudiants, consultez notre dossier spécial !

Crédits : © electriceye - Michael Nivelet - Fotolia

Les avis sur cet article
. Kiki

20 / 20

Bonjour, Voilà un billet très intéressant! Quand on est étudiant, on cherche toujours une façon d'arrondir la fin du mois. Ce n'est certes pas facile d’être autonome tout d'un coup. J’entame des travaux saisonniers pour essayer de gagner d'argent. Et j'avoue que l' idée de Juliette≈ Gagnersonargent.fr m'a pas mal inspiré. Il suffit d'y jeter un coup d’œil pour tout comprendre.
Par

. Kiki

- le 09 Décembre 15h33
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis