Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Cantines scolaires : les tarifs des repas augme...

Cantines scolaires : les tarifs des repas augmenteront à la rentrée

Les maires de nombreuses villes de France, augmenteront vraisemblablement le prix des repas des cantines scolaires dès la rentrée de septembre 2016. A l’origine de cette hausse des prix, les dotations d’Etat, en baisse.

05 Juin 2015 à 13h35 | | 0 avis

tarif, augmentation, hausse, cantine, scolaire, école, enfants, maire

Nouvelle augmentation de prix à la rentrée 

Entre les fournitures scolaires, les nouveaux achats et tout ce qui s’en suit, la rentrée scolaire est souvent synonyme de budget serré pour de nombreux ménages.

Face à la baisse des dotations de l’Etat, certains maires auraient décidé d’augmenter le tarif des repas pris dans les cantines scolaires, selon une information du Parisien. Une décision qui ne devrait pas faire que des heureux, compte tenu des frais qui viennent s’ajouter à chaque rentrée.

Néanmoins pour le moment il est impossible de savoir à combien est estimée cette hausse des prix, et dans quelles villes elle prendra effet. La Fédération de parents d’élèves, FCPE, estime le prix moyen d’un repas entre 3,50 et 4 euros.

Ce sont les maires respectifs de chaque ville qui déterminent le prix des repas en cantines scolaires, il n’est donc pas impossible de trouver des prix plus abordables dans certaines régions plutôt que dans d’autres. Le Progrès qui a effectué une petite comparaison, révèle que dans la région de Roanne, dans la Loire, les tarifs varient selon un rapport de 1 à 7.

Un maire peut supprimer une cantine scolaire

Même si les tarifs sont choisis par les maires des villes, il est cependant impossible de faire des économies sur les frais de personnel par exemple, encadrés par des règles de sécurité strictes. La loi impose donc un encadrant pour 10 enfants de moins de 6 mois, ou pour 14 de plus de 6 ans.

Face à cette, probable, montée des prix à la rentrée, la FCPE, demande donc un peu plus de transparence notamment sur les prix fixés à la cantine mais aussi sur le contrôle de qualité des produits servis aux enfants.

Stéphane Beaudet, maire des républicains de Courcouronnes explique cependant, que « si un maire veut supprimer une cantine scolaire, il peut tout à fait le faire ». Mais cette situation ne devrait plus durer puisque l’Assemblée Nationale a adopté en mars dernier, une proposition pour garantir le droit d’accès à la restauration scolaire pour tous les enfants de la République.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis