Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bourses d'études: 7 critères qui vont jouer

Bourses d'études: 7 critères qui vont jouer

Les bourses sont bien souvent une aide non-négligeable, parfois nécessaire, pour faire des études supérieures, mais représentent souvent un vrai casse-tête quand on essaye de comprendre les critères, les exceptions, les montants... On décortique ça pour vous!

08 Février 2017 à 17h30 | | 0 avis

Bourses d'études: 7 critères qui vont jouer

1. L’âge

Il n’y a pas d’âge minimum pour obtenir une bourse : vous devez cependant avoir obtenu votre baccalauréat ou un titre/diplôme équivalent. L’âge maximum pour lequel vous pouvez prétendre à une bourse est de 28 ans. Cependant, des exceptions existent :

  • Si vous êtes père ou mère de famille : l’âge limite recul d’un an par enfant élevé
  • Si vous avez accomplit un service volontaire (service civique, volontariat dans les armées, volontariat civil) : l’âge limite est reculé de la durée du service
  • Si vous êtes reconnu handicapé (reconnu par la CDAPH) : il n’y a aucune limite d’âge

 

2. La nationalité

Pour obtenir les bourses, vous devez être de nationalité française (ou avoir le statut de réfugié). Si vous n’êtes pas français, mais que vous avez la nationalité d’un des pays de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Confédération Suisse, vous pouvez éventuellement accéder à une bourse sous certaines conditions : consultez le site du gouvernement pour vérifier.

 

3. Les études

Les bourses sont réservées aux personnes qui souhaitent entrer en première année d’études supérieures ou qui l’ont déjà accompli. Vous devez donc être inscrit en France ou dans un autre pays européen dans un établissement habilité à recevoir les bourses, et y suivre des études supérieures à plein temps.

➜ À voir aussi : Les bourses étudiantes pour financer ses études

 

4. La famille

Chacun de vos frères et sœurs est comptabilisé pour savoir si vous avez accès à une bourse, afin de soutenir les familles nombreuses. Notez que chaque frère ou sœur qui suit également des études supérieures est comptabilisé de manière plus importante.

 

5. L’éloignement à l’établissement

Plus la distance entre le foyer et le lieu d’études est élevée, plus vous êtes favorablement considéré pour obtenir une bourse. Votre dossier sera donc renforcé une première fois si vous êtes à plus de 30 km de votre établissement, et le sera encore plus si la distance dépasse les 250 km.

 

6. Les revenus

Seuls comptent les revenus de vos parents, les vôtres ne sont pas examinés, sauf pour certaines exceptions :

  • Si vous êtes marié ou pacsé
  • Si vous avez un enfant à charge

 

7. Dispositions spéciales

Comme souvent, il y a de nombreux cas particuliers. Vous ferez donc probablement l’objet de dispositions spéciales si vous êtes un étudiant étranger, si vos parents résident ou travaillent à l’étranger, en cas de séparation/divorce/union libre/remariage des parents ou pour les parents isolés. Ceci n’est pas une liste exhaustive, mais vous donne déjà un aperçu du type de circonstances pour lesquelles vous devriez vérifier les exceptions existantes.

 

Bilan : les montants des bourses selon les échelons

Après avoir combiné tout ces critères, un des 8 échelons possibles vous sera attribué, et indiquera le montant de la bourse que vous recevrez. Pour le calculer facilement, vous pouvez utiliser ce simulateur . Voici les différents échelons possibles et leurs montants pour l’année 2016-2017, sachant que les bourses versées pendant 10 mois :

  • Échelon 0 bis : 100,90 euros par mois
  • Échelon 1 : 166,90 euros par mois
  • Échelon 2 : 251,30 euros par mois
  • Échelon 3 : 321,80 euros par mois
  • Échelon 4 : 392,40 euros par mois
  • Échelon 5 : 450,50 euros par mois
  • Échelon 6 : 477,80 euros par mois
  • Échelon 7 : 555,10 euros par mois
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis