Classement PISA 2022 : le niveau de la France encore en baisse

Publié le 05 décembre 2023
 • Mis à jour le 05 décembre 2023
 • digiSchool

Il était attendu, le classement PISA 2022 vient de tomber ce mardi 5 décembre à 11h. La niveau de la France baisse à nouveau (surtout en mathématiques) mais reste tout de même dans la moyenne des pays européens. Les pays asiatiques trustent les premières places.

classement pisa 2023

Qu’est-ce que le classement PISA ?

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) est une initiative de l’OCDE visant à évaluer les systèmes éducatifs à travers le monde en testant les compétences et connaissances des élèves de 15 ans. Lancé en 2000, PISA se concentre sur trois domaines clés : la compréhension de l’écrit, les mathématiques et les sciences. Son objectif est d’offrir une analyse comparative permettant d’améliorer les politiques et pratiques éducatives au niveau mondial. Les résultats de PISA sont largement reconnus et influents, influençant souvent les décisions politiques dans le domaine de l’éducation.

Classement PISA 2022 : de nombreux pays en forte baisse

Les constatations de cette étude mondiale de premier plan révèlent un déclin marqué dans plusieurs pays, y compris la France, qui parvient néanmoins à se situer dans la moyenne des pays de l’OCDE.

Comme lors des éditions passées, la France se positionne autour de la moyenne des pays membres de l’OCDE. Les élèves français ont réalisé un score de 474 points en mathématiques, légèrement au-dessus de la moyenne de l’OCDE fixée à 472 points ; ils ont également obtenu 474 points en compréhension de l’écrit, un peu en dessous de la moyenne qui est de 476 points ; et enfin, ils ont marqué 487 points en culture scientifique, dépassant ainsi la moyenne qui est de 485 points.

Les pays asiatiques en tête du classement

Depuis Singapour jusqu’au Japon, en incluant la Corée, les nations asiatiques dominent à nouveau le haut du classement, accentuant leur avance. En Europe, c’est la Suisse, l’Irlande et l’Estonie qui se distinguent par leurs excellentes performances.

Classement PISA 2022 en mathématiques

Cette dernière édition du classement Pisa est significativement affectée par la crise du Covid-19, qui a perturbé le fonctionnement des écoles à travers le monde dès 2020. L’OCDE note une “chute sans précédent des résultats scolaires” depuis le premier classement Pisa en 2000. Dans le domaine principal évalué en 2022, les mathématiques, la moyenne des pays de l’OCDE a chuté de 15 points par rapport à l’édition de 2018, une baisse bien plus importante que les précédentes qui n’avaient jamais dépassé 4 points. En France, le déclin est particulièrement marqué avec une perte de 21 points en mathématiques.

Classement PISA 2022 en compréhension de l’écrit

La tendance est similaire en compréhension de l’écrit, où les jeunes Français affichent une perte de 19 points, tandis que la baisse moyenne au sein de l’OCDE est de 10 points. L’OCDE souligne que ces scores sont « parmi les plus faibles observés dans les trois domaines évalués par l’enquête Pisa en France ». La situation varie cependant selon les disciplines : en mathématiques, les performances étaient restées stables entre 2006 et 2018, alors qu’en compréhension de l’écrit, le déclin avait commencé dès 2012.

Classement PISA 2022 en sciences

Du côté des sciences, le niveau des élèves français baisse également avec une perte de 6 points par rapport à 2028. Les pays qui performent le mieux restent les mêmes : Singapour, Japon, Macao (Chine), etc.

En France, une proportion moins importante d’élèves ressent un soutien de la part de leurs enseignants comparativement à la moyenne de l’OCDE. Seulement 52% des élèves français estiment que leurs professeurs montrent un intérêt pour les progrès de chaque élève en mathématiques, contre une moyenne de 63% dans l’OCDE. De plus, en France, le contexte socio-économique et culturel des élèves continue de prédire significativement leurs résultats, bien que cette tendance ne se soit pas intensifiée. Par exemple, les élèves issus de milieux aisés ont obtenu en mathématiques des scores supérieurs de 113 points par rapport à leurs pairs défavorisés, alors que l’écart est de 94 points en moyenne dans l’OCDE.

Des annonces à venir pour Gabriel Attal

Suite à la publication des résultats, qui a été officiellement annoncée ce mardi matin lors d’une conférence de presse au siège de l’OCDE, Gabriel Attal tiendra une autre conférence de presse cet après-midi pour dévoiler son « plan d’amélioration du niveau général » des élèves. Déjà en octobre, lors de la journée mondiale des enseignants, il avait initié une mission visant à renforcer le niveau scolaire des élèves, du primaire au secondaire. Parmi les initiatives envisagées par le ministre figurent la création de groupes de niveau au collège et la certification des manuels scolaires. Il a aussi évoqué la possibilité de reconsidérer le redoublement, une pratique en déclin en France, où 10% des élèves de 15 ans ont redoublé au moins une fois, contre 40% en 2003, se rapprochant ainsi de la moyenne de l’OCDE.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

digiSchool
Publié le 05 décembre 2023 ・ Mis à jour le 05 décembre 2023

Sur le même sujet

black friday étudiant

05/12/2023 à 16:21

Black Friday : pourquoi profiter de notre offre de 99€ à vie

Le Black Friday est synonyme d’offres exceptionnelles, et cette année, digiSchool se surpasse en proposant un deal inédit : l’accès à vie à l’ensemble de nos contenus éducatifs pour seulement 99€. L’occasion est trop belle pour être manquée, d’autant plus que cette offre expire le 30 novembre 2023.

Commentaires / Classement PISA 2022 : le niveau de la France encore en baisse

 Commentaires 0