Les Dossiers du Mois :

Admissions parallèles

Comment intégrer une grande école à Bac+2/3 ?

➜ Voir le dossier

 

Mutuelle étudiante

Tout savoir sur l'assurance santé étudiante !

➜ Voir le dossier

 

Ecoles de commerce

Zoom sur les formations en admission parallèle.

➜ Voir le dossier

 

Admission Post Bac

Tout savoir sur les phases de réponses et la procédure complémentaire.

➜ Voir le dossier

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

Les JPO de la Semaine :

Découvrez la liste des Journées Portes-Ouvertes des écoles en France.

➜ Voir l'agenda

Les étudiants, plus gros pirates d'e-books ?

Les étudiants, plus gros pirates d'e-books ?

Le piratage d'e-books ? Un délit que les étudiants commettraient largement selon une enquête de NetNames relayée par le site bbc.co.uk. 

21 Octobre 2013 à 11h21 | | 0 avis

Les étudiants, plus gros pirates d'e-books ?

76% des titres sont sur Internet illégalement

Les étudiants maîtriseraient parfaitement le piratage de livres électroniques selon une enquête de Netnames, société spécialisée dans la protection de marques sur Internet et la sécurisation des activités en ligne. Elle a étudié la disponibilité sur le web de 50 manuels scolaires dans 5 disciplines. 

Le résultat est sans appel : 76% des titres ont été rendus disponibles sur un site de téléchargement illégal d'e-books. Selon NetNames, relayé par le site BBC, les éditeurs essayent de contrer le piratage en rendant leurs livres disponibles aussi rapidement que possible. Malheureusement, il semble que cette précaution ne suffise pas.


Ingénierie en tête

La discipline la plus piratée est l'ingénierie : 9 des 10 manuels disponibles ont été mis à disposition illégalement sur Internet et chacun a été téléchargé en moyenne 29.2 fois. Suivent les sciences, dont 9 manuels sur 10 ont été piratés, avec toute fois un téléchargement illégal moindre : 15.1. Ce sont les ouvrages appartenant à la discipline Business qui s'en sortent le mieux : seuls 6/10 ont été mis a disposition gratuitement en ligne et chacun a été téléchargé 11 fois en moyenne. 

Globalement, chaque e-book a été téléchargé en moyenne 17 fois. 38 des 50 livres ont été proposés illégalement sur le net. 

La raison principalement invoquée par les étudiants est bien évidemment le coût des livres. Un étudiant en parmacologie et physiologie explique au site BBC que deux livres lui ont coûté 213 euros environ. S'il explique que ces livres servent 3 ans et que cela est amorti sur le long terme, il regrette que ces livres lui ait coûté 1/5ème de son prêt étudiant.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis