Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Université : la nouvelle licence entre en appl...

Université : la nouvelle licence entre en application

Le ministère de l’enseignement supérieur a présenté la nouvelle licence. L’objectif de cette réforme est de faire de la licence un diplôme qui donne la possibilité de poursuivre ses études mais qui soit aussi reconnu par les employeurs.

24 Juin 2011 à 13h54 | | 0 avis

Université : la nouvelle licence entre en application

Les objectifs de la nouvelle licence

Cette réforme de la licence s’est articulée autour de 3 objectifs :

1) L’exigence académique. Le ministère de l’enseignement supérieur a rappelé son attachement aux spécificités du modèle universitaire, comme sa proximité avec la recherche.

2) La professionnalisation. L’enjeu de la réforme est bien de permettre aux titulaires d’une licence de trouver un emploi, s’ils le souhaitent. Aujourd’hui, la licence est en effet dévalorisée par rapport aux BTS et DUT, aux yeux des employeurs.

3) La personnalisation. Dans la lignée de la réforme donnant l’autonomie aux universités, ces dernières ont désormais plus d’initiatives. Le ministère souhaite encourager la mise en place de nouvelles formations, l’émergence de nouveaux parcours, plus adaptés aux projets des étudiants. Par exemple, les parcours d’excellence, les moyens de soutien, les bi-licences, les cycles préparatoires, et les passerelles au sein de l’université.

 


4 mesures principales

De cette réforme, on retient surtout les 4 « grandes » mesures :

1) La mise en place d’un socle de 1500 heures de cours au minimum durant la formation de licence. L’objectif est de faire disparaître les inégalités dans le temps d’enseignement selon les formations. Aujourd’hui par exemple, le temps de cours sur les 3 ans d’une licence en « Sciences, technologies, santé » est de 1745 heures en moyenne, contre 1432 heures en « Arts, lettres et langues ».

2) La mise en place de parcours diversifiés. Les dispositifs de soutien et de réorientation seront développés. De même pour les formations d’excellence (cycles préparatoires, doubles licences, parcours renforcés).

3) La possibilité de faire un stage dans chaque cursus de licence. Cette mesure sera complétée par la mise en place dans chaque université d’un bureau d’aide à l’insertion professionnelle, qui aidera les étudiants dans leurs recherches de stages et emplois. Aujourd’hui seulement 27% des étudiants en licence 3 ont fait un stage.

4) Des référentiels de formation, pour rendre les diplômes de licence plus lisibles aux yeux des étudiants et des employeurs.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis