Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Etats-Unis : une université pour femmes accuei...

Etats-Unis : une université pour femmes accueillera des étudiantes transgenres

L’université de Boston, Wellesley College, réservée aux femmes a fait l’annonce mardi 3 mars dernier qu’elle accepterait « toute personne qui se considère femme », une initiative qui vise à supprimer toutes discriminations envers les personnes qui ne seraient pas nées femmes mais qui se considèrent comme telles.

09 Mars 2015 à 14h23 | | 0 avis

transgenres, étudiantes, LGBT, université, se considèrent femmes

Wellesley College devient une université pour les étudiantes « qui se considèrent femmes »

Mardi dernier, le Wellesley College à Boston a annoncé que désormais elle accueillera en son sein toutes les étudiantes qui « se considère femme », que se soit par ce qu’elles sont nées comme ça ou parce qu’elles le sont devenus après. Une révolution dans son université qui n’accueillait jusqu’à présent que des étudiantes qui sont nées femmes. Une initiative annoncée par la présidente de l’université H. Kim Bottomly ainsi que la présidente du Conseil d’Administration de l’établissement Laura Daignault Gates. Une initiative qui fait suite à l’étude des enjeux éducatifs, sociaux, légaux et médicaux que soulève la question de l’identité du genre.

D’autres universités contre les discriminations des étudiants transgenres

Wellesley College acceptera ainsi les candidatures d’étudiantes nées femmes qui se reconnaissent femmes, les étudiantes nées hommes qui se reconnaissent femmes et les étudiantes nées femmes qui ne s’identifient ni comme femmes ni comme hommes. Ce qui exclu toutes les personnes qui se considèrent hommes même s’ils sont nés femmes. Enfin dernier cas de figure qui pourrait se révéler au cours de la formation d’une des étudiantes. Les étudiantes qui durant leur formation ne se considèreraient plus comme femmes, pourront soit rester à Wellesley jusqu’à l’obtention de leur diplôme, soit aidées par l’université pour être transférée ailleurs.

Toilettes, uniforme, formalités administratives … pour les LGBT

Cependant Wellesley College n’est pas le seul établissement américains à avoir autorisé les candidatures d’étudiantes transgenres, à l’image du Mills College en Californie l’année dernière, ou encore le Simmons College et Mount Holyoke College dans le Massachussetts. A noter que plusieurs universités se mobilisent de plus en plus contre les discriminations des étudiants transgenres et à tous les niveaux. Aussi bien en mettant à leur disposition des sanitaires mixtes, mais aussi en supprimant les mots « madame et « monsieur », ou encore en donnant l’autorisation de porter des jupes aux étudiantes nées hommes mais qui se considèrent femmes. 

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis