Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Job d'été en Angleterre : témoignages

Job d'été en Angleterre : témoignages

L’Angleterre reste pour beaucoup d’étudiants une destination rêvée. Elle permet l’apprentissage accéléré d’une langue sans avoir à partir loin du lieu de vie d’origine. A tous ceux qui hésitent à tenter l’expérience en partant quelques mois en Angleterre, ces témoignages devraient finir de les convaincre.

26 Juillet 2011 à 12h04 | | 0 avis

Job d'été en Angleterre : témoignages

Un job d’été pour bien préparer la rentrée

Clémentine, étudiante en master 1 de médiation culturelle, est partie à l’été 2010 à Londres pour prendre du recul par rapport à la poursuite d’études :

« A la fin de mon master 1, je savais pas trop quoi faire, continuer en master 2 et trouver un stage de six mois en France. Moi qui me destinais à travailler dans la culture je savais juste que je n’avais encore aucune expérience à l’étranger. »

Et même si elle n’y est pas allée dans le cadre d’un stage, elle a trouvé un job d’été de serveuse au restaurant d’un hôtel de renom.

« Je connaissais personne là-bas et j’ai juste répondu à une annonce déposée sur internet. Une fois là-bas j’en ai profité pour me renseigner sur les festivals culturels d’été à Londres. Chance inouïe, je me suis rendu sur le Latitude festival, juste en tant que bénévole et ils ont décidé de m’intégrer à l’équipe d’organisation de l’année d’après ! J’avais déjà mon stage avant de commencer mon année ! »

 


 

Améliorer son anglais grâce au job d’été

Louis, étudiant en troisième année d’école de commerce spécialité marketing, est allé à Londres pour gommer ses lacunes en anglais :

« Je suis parti là-bas par un contact que l’on m’avait donné pour être barman à la city de Londres. Je ne parlais pas vraiment bien anglais, j’arrivais quand même à comprendre ce qu’on me disait. »

Au cœur du premier quartier d’affaires d’Europe, Louis a d’entrée été obligé de pratiquer son anglais régulièrement et de façon intense et poussée :

« Les hommes d’affaires arrivaient par dizaine et n’avaient que très peu de temps pour leur pause du midi. J’étais bien obligé d’être d’attaque. J’avais pas le choix mais c’était vraiment une super expérience sur 3 mois et qui m’a permis de progresser réellement en anglais. »

 


 

Allier vacances et job d’été

Julie, étudiante en licence professionnelle de commerce en diététique, a pris la décision de prolonger son second semestre à l’étranger par un job d’été :

« En troisième année on devait choisir une destination pour faire notre second semestre à l’étranger. Le choix entre Malte, Dublin ou Manchester. Je m’y suis pris un peu en retard et il ne restait plus que Dublin ou Manchester ; j’ai choisi Manchester par défaut. »

Pas vraiment enchantée par sa destination, Julie a finalement pris goût pour le rythme de vie à l’anglaise et a décidé de ne pas rentrer en France à la fin juin :

« j’avais la chance d’être déjà sur place. Rentrer en France voulait finalement dire dépenser de l’argent pour prendre des vacances… alors que j’y étais déjà ! »

 


 

Trouver un job d’été en Angleterre

Les possibilités restent grandes de trouver un job étudiant en Angleterre. Entre les emplois dans la restauration, les voyages scolaires en Angleterre et le nombre d’entreprises françaises à Londres ou en Angleterre, il ne faut pas hésiter à envoyer en masse son C.V ; surtout pour une courte période comme l’été où la nécessité d’un anglais impeccable reste moins forte.

Ne pas oublier aussi que tout voyage à l’étranger se prépare. Et même si les démarches administratives restent quasi nulles pour cette destination, le coût de la vie reste important.

Bien préparer son budget estival, pour Londres notamment, qui reste la capitale la plus chère d’Europe ; bien loin devant Paris, c’est dire !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis