Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Rencontre avec Sophie Gressier, créatrice de S...

Rencontre avec Sophie Gressier, créatrice de Spyart

10 Octobre 2010 à 00h00 | | 0 avis

Rencontre avec Sophie Gressier, créatrice de Spyart

Etre jeune diplômé et entrepreneur, c'est possible. Sophie Gressier, ancienne étudiante de l'IESA à Paris s'est lancé dans l'entrepreneuriat et a créé le site internet Spyart, plate-forme des événements et de l'emploi du monde culturel. Pour Mediaetudiant.fr, elle présente son parcours et ses projets.

Quel est le concept de Spyart ?

spyartJe me suis rendu compte qu'il n'existait pas de site internet qui regroupait l'activité du monde de la culture et les offres d'emplois et stages. Spyart a donc été créer pour regrouper les expositions et événements culturels à Paris et en province, ainsi que les offres d'emplois et de stages dans le milieu de la culture.


Quel a été votre parcours avant de vous lancer de l'entrepreneuriat ?

J'ai commencé mes études à la faculté d'Aix en Provence, et je suis ensuite monté à Paris étudier à l'IESA (Institut d'Etudes Supérieures des Arts). Après l'obtention de mon diplôme, en 2007, j'ai commencé par travailler pour des galeries d'art et des sociétés de droits d'auteur à Paris.


Y a-t-il eu un déclic qui vous a donné envie de lancer Spyart?

Je pense que la crise financière y a contribué, j'avais peu d'opportunités d'évolution dans les galeries d'art. Quand on est dans un milieu fermé, on cherche des idées pour avancer. Je me suis lancé dans ce projet l'hiver dernier, et Spyart a vu le jour en mai.

 


Un conseil pour les étudiants qui souhaitent réaliser leurs projets ?

Bien se renseigner, observer, avant de se lancer. Parce qu'une fois que c'est fait, on s'engage dans le projet sur tous les plans, ca demande du temps, de l'argent... Mais si on a bien réfléchi et qu'on veut s'affranchir, ne plus être salarié, et faire vivre ses projets, il faut se lancer.

A.S.

Découvrez Spyart, site internet d'événements et emplois / stages du milieu culturel.

Lire aussi l'interview d'Antoine Frankart de Gamersband, réseau géo-social de jeux vidéo.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis