Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

SOS Suicide Phénix : les étudiants comme nouv...

SOS Suicide Phénix : les étudiants comme nouveau souffle pour l'association

 

15 Juillet 2010 à 10h47 | | 0 avis

SOS Suicide Phénix : les étudiants comme nouveau souffle pour l'association

SOS Suicide Phenix Lyon, l'une des associations de la fédération SOS Suicide Phenix France, oeuvre pour la prévention du suicide. Lutte délicate mais indispensable à l'heure actuelle, SOS Suicide Phenix Lyon se tourne vers les étudiants pour qu'ils apportent leur sourire et leur coeur à l'édifice.



Des sourires complices, des yeux qui pétillent. Autour de la table, Nicolas, écoutant bénévole, Nicole, en charge de l'administratif et de la culture, Magalie, secrétaire et écoutante et enfin Georges Tranchard, président de SOS Suicide Phenix Lyon. Tous font partie de l'équipe de dix personnes qui composent l'antenne de l'agglomération. Leur mission? Agir pour prévenir le suicide en organisant des écoutes téléphoniques et des accueils physiques dans leurs locaux.

 

 


 

 Aider les personnes fragilisées par la vie

 


 

 

L'aventure commence en 1983, lorsque d'anciens écoutants de SOS amitié parmi lesquels le président de SOS Suicide Phenix Lyon, Georges Tranchard, souhaitent poursuivre leur engagement : « Nous voulions compléter cette action et organiser des rencontres physiques à destination des personnes fragilisées par la vie, qui ont des pensées suicidaires ou qui ont intenté à leurs jours. Nous pensions aussi aider les proches de personnes suicidées pour apporter de la chaleur humaine, les aider à notre échelle, à avancer ».

 

Un combat de tous les jours pour l'association qui cherche à renaître de ses cendres, telle un phénix en somme. « L'importance du bénévolat a baissé ces dernières années et de ce fait, nous avons dû stopper les écoutes physiques qui faisaient la particularité de notre association », déplore Magalie. Et Nicole d'ajouter : « A l'heure de la reconstruction de SOS Suicide Phenix Lyon, nous cherchons toutes les bonnes volontés, notamment chez les jeunes, ainsi que des financements des pouvoirs publics et autres instances ».

 


« Nous apportons aux autres mais on s'enrichit aussi »

 


 

 

Entre trois sourires et deux regards complices, chaque bénévole de l'association oeuvre pour être à l'écoute des personnes qui réclament leur aide. « Nous sommes là pour les écouter, nous ne portons pas de jugement et ne posons pas de questions, durant les permanences téléphoniques. Il s'agit de donner de la chaleur humaine! », ajoute Georges.

 

Loin des clichés qui peuvent graviter autour du suicide, l'accompagnement de l'association revêt des allures de renaissance et de vie : « on parle de tout, du dernier film sorti, des soldes, de ce que l'on va faire pendant son week-end. Les conversations ne sont pas nécessairement orientées sur le thème du suicide! Ceux qui appellent ont besoin d'être remotivé dans leur vie de tous les jours, et les conversations peuvent être très animées », s'enthousiasme Nicole.

 

 


 

Une association où entraide rime avec bonne humeur

 


 

 

A raison de 4 à 6 heures par mois de permanences téléphoniques de 17h à 19h ou de 19h à 21h le lundi, c'est l'occasion unique d'apporter son aide à ceux qui en ont besoin : « Chaque mois, une réunion suivie d'un repas en commun est organisée pour débriefer. De plus, chaque bénévole est en formation continue d'analyse pratique pour apprendre à mettre du recul entre sa mission dans l'association et sa vie personnelle. Nous ne laissons personne seul et sommes très solidaires les uns des autres », précise Magalie. Et Nicolas d'ajouter : « en plus d'apporter aux autres, on reçoit aussi beaucoup, c'est une vraie richesse ».

 


Un appel aux multiples compétences des étudiants

 


 

 

C'est pourquoi l'association se tourne vers les étudiants pour qu'ils apportent leur contribution. En plus d'une équipe où les éclats de rire côtoient la bonne ambiance générale, chacun peut sortir grandit de l'aventure. Motivé par les écoutes téléphoniques, doué pour les fonctions administratives, profil communicant pour faire parler de l'association, tous les jeunes sont attendus pour aider à leur niveau cette cause essentielle qu'est la lutte contre le suicide.

 

Tournée vers l'avenir, SOS Suicide Phenix Lyon projette d'ailleurs la création de « points écoute » dans les lycées et aussi de « donner un côté culturel à l'association avec l'organisation de concerts et manifestations pour récolter des fonds », précise Nicole. Et de rétorquer avec un grand sourire : « j'espère que les étudiants viendront nous rejoindre, les échanges sont très riches et bien que je sois parmi les plus âgées de l'association, je m'éclate avec les jeunes (sic)! ».

 

Stéphanie Perrin

 

Pour apporter votre pierre à l'édifice, contacter l'association :

 

  • Par courrier :

SOS Suicide Phenix Lyon

9 quai Jean Moulin

69001 Lyon

 

  • Par téléphone en appelant Nicolas au 06 45 49 41 83

 

Crédits : sos suicide phenix Lyon

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis