Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sixième journée du Students Challenge 2012

Sixième journée du Students Challenge 2012

Après l’annulation de la première étape, les concurrents étaient impatients de pouvoir se mesurer les uns aux autres. Cette sixièmee journée a répondu à leurs attentes puisque l’étape 2 a pu se dérouler. Mais ce n’est pas tout, cette sixième journée était aussi celle du Green Day.

20 Février 2012 à 10h12 | | 1 avis

Sixième journée du Students Challenge 2012


 

L’étape 2

La première étape qu’effectuent les équipages fait 123 kilomètres, une distance relativement courte. Ceux-ci doivent traverser des espaces désertiques avant de rallier les palmeraies de Rissani. Mais si la spéciale est courte, il ne faut pas en déduire qu'elle est aisée…

D’ailleurs le team 157 se laisse prendre au piège et se trompe d’itinéraire. Cette erreur est sans doute due à une mauvaise lecture du road-book. Mais bien que le team ait raté le premier check-point, il s’est rapidement remis sur le bon chemin.

Jean Pierre, le responsable du classement, attend les concurrents à l’arrivée. Il a ainsi pu recueillir les récits des équipages. Il apprend ainsi que le team 112 a eu une fuite de liquide de frein que l’assistance mécanique piste a rapidement réparée.

D’autres équipages font le debriefing de l’étape en relisant leurs notes de road-book et en les comparant aux autres, à la recherche de la moindre erreur. Ils ont raison d’être aussi consciencieux, car demain la traversée de l’immense Erg Chebbi les attend, mais ce n’est pas encore le moment d’y penser…


 

Le Green Day

Après la spéciale, les challengers ont encore 1h30 de route à effectuer pour rejoindre le Douar de Tamzguidate. Ce hameau composé d’une multitude de Kazbahs abrite plus de 50 familles qui cultivent les terres argileuses dans le lit de l’oued. Les villageois luttent chaque jour pour assurer la perennité du village.

Le Green Day s’inscrit dans le Programme des Nations Unies pour le Reboisement de la Planète. Les concurrents vont devoir créer une palmeraie composée de palmiers-dattiers. Les participants ont déjà travaillé en amont de la compétition pour récolter des éco-points (1 éco-point = 6 euros) auprès de leur famille, de leurs amis et de leurs sponsors. Un éco-point correspond à la somme nécessaire pour acheter et entretenir un palmier-dattier jusqu’à ce qu’il produise des dattes.

En vendant ces dattes les habitants pourront dégager un revenu. Ainsi la plantation de la palmeraie est à la fois synonyme de lutte contre la désertification et de solidarité avec les habitants du Douar de Tamzguidate. De plus cela permet de faire travailler les jeunes et d’empêcher qu’ils ne quittent le village par manque de revenu.

Le Green Day commence. Les villageois avaient déjà construit des puits et des canaux d’irrigation. Désormais européens et africains travaillent main dans la main. Les équipages sont répartis en 50 parcelles et commencent la plantation des rejets de palmier. Les villageois leur apprennent à planter les palmiers selon leur savoir-faire ancestral.

En sus du travail, de véritables rencontres ont lieu. Ainsi Claire du team 157 raconte qu’un cultivateur a accueilli le team chez lui pour lui offrir un thé. L’ensemble des équipages a récolté 2360 Eco-Points !


 

Les classements de la Green Day et de la Green Cup

Classement du Green Day (Equipage qui a récolté le plus d’éco-points)

  • 1er : Team 102 composé de Vincent Masson et Jean-Charles Morrelli avec 550 éco-points.
  • 2e : Team 148 composé d’Elodie Drouault et Marion Senechal  avec 402 éco-points
  • 3e : Team 192 composé de Michiko Ishiguro-Rocard et Joual El Abbadi avec 92 éco-points

Classement de la Green Cup (école qui totalise le plus d’éco-points)

  • 1ère : Faculté de la pharmacie de Tours avec 402 éco-points
  • 2e : Sup de Co la Rochelle : 133 éco-points
  • 3e : ISEL Le Havre : 108 éco-points

 


 

Un repos bien mérité

Après cette dure journée de labeur, place au divertissement. Certains se font faire des tatouages au henné, quand d’autres improvisent un match de foot contre les jeunes villageois. Les teams 127 et 152 n’ont quant à elles pas eu le temps de souffler : aussitôt le Green Day terminé ils sont partis livrer des fournitures médicales collecté auprès des hôpitaux de Lyon à un dispensaire.

Puis les concurrents sont retournés au Bivouac pour boire un thé à la menthe en admirant le couché de soleil. Puis ils ont pu déguster un couscous concocté par les villageois : un régal !


 

Classement de l’étape 2

  • 1er : le team 130 composé de Cédric Durand et Solène De Truchis qui l'emporte avec 5 points de pénalité.
  • 2e : L’équipage 189 de Guillaume Dubacq et Mathieu Nicolas avec 6 points de pénalité.
  • 3e : Le team 178 composé de Laetitia Guillet et Soraya Hébert 8 points de pénalités.

Voici la vidéo qui résume cette sixième journée :

Pour revenir sur notre page consacrée au Students Challenge 2012 ou pour la découvrir, suivez ce lien. Vous y trouverez uneprésentation de ce raid ainsi que des liens qui mènent aux différents résumés d’étape.

Les avis sur cet article
sandrine8586

20 / 20

C'est bien d'aider ces familles qui semblent vivre loin du monde !
Par

sandrine8586

- le 22 Février 10h21
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis