Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Simone Veil devient la sixième immortelle

Simone Veil devient la sixième immortelle

 

18 Mars 2010 à 11h02 | | 0 avis

Simone Veil devient la sixième immortelle

 

Ce jeudi, Simone Veil, personnalité féminine préférée des Français, fait son entrée à l'Académie française. Une consécration pour cette femme au parcours d'exception qui devient ainsi la sixième "immortelle" de l'Histoire. Son entrée se fera en présence de deux ex-présidents ainsi que de Nicolas Sarkozy. La cérémonie sera retransmise en direct sur France 3 à partir de 14H45.

 

 

Au milieu des Immortels, les femmes sont rares à porter l'habit vert. Elles seront désormais cinq après l'entrée de Simone Veil et la disparition de l'écrivain Marguerite Yourcenar en 1987, première élue sous la Coupole en 1980. Une première concrétisée grâce au soutien voire plébiscite de Jean d'Ormesson. Il prononcera d'ailleurs ce jeudi un discours pour accueillir la nouvelle membre de l'Académie française.

 

Simone Veil est la sixième femme membre de l'Académie française

 

Le président Nicolas Sarkozy, dont Simone Veil avait soutenu la candidature en 2007, assistera finalement à la cérémonie, alors qu'il avait annoncé ne pas pouvoir à l'origine. Il sera accompagné des deux anciens présidents Jacques Chirac et Valéry Giscard d'Estaing, académicien lui-même depuis 2003, ainsi que le premier ministre François Fillon seront présents Quai Conti.

Jacques Chirac lui a d'ailleurs remis son épée la veille, sur laquelle elle a fait graver le numéro tatoué sur son bras par les Allemands lorsqu'elle était dans les camps de la mort. L'ex-ministre aura pour consoeurs l'helléniste Jacqueline de Romilly, élue en 1988, l'historienne Hélène Carrère d'Encausse (1990) et les écrivains Florence Delay (2000) et Assia Djebar (2005).

 

"Les vrais amis pour moi, ce sont ceux des camps"

 

Personnalité féminine préférée des Français, ce sont avant tout les Françaises qui la plébiscitent. Entrée en politique en 1974 comme ministre de la Santé dans le gouvernement de Jacques Chirac, Simone Veil fait voter la loi de 1975 qui porte son nom et qui légalise l'interruption volontaire de grossesse (IVG). L'aboutissement d'un combat politique mais aussi public qui avait soulevé des débats houleux. Jusqu'à lui faire monter les larmes aux yeux à l'Assemblée nationale. Par la suite, elle préside le Parlement européen de 1979 à 1982 et siège neuf ans au Conseil constitutionnel de 1998 à 2007.

 

Féministe convaincue et humaniste, elle est une des rescapées des camps de la mort. Militante, elle se bat pour la reconnaissance du rôle des Justes qui ont permis de sauver des Juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale. Présidente d'honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, elle révèle dans son autobiographie publiée en 2007, "Une vie" (éditions Stock), son destin de rescapée des camps, son athéisme et son féminisme : "Les vrais amis, pour moi, ce sont ceux des camps".

 

Stéphanie Perrin avec agence

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis