Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Séquence nostalgie : les bonbons de notre enfance

Séquence nostalgie : les bonbons de notre enfance

Vous vous rappelez des friandises que vous mangiez quand vous étiez petits ? MediaEtudiant vous fait un petit florilège de ces bonbons qui faisaient notre joie lorsqu’on était enfant.

15 Novembre 2012 à 18h01 | | 1 avis

Séquence nostalgie : les bonbons de notre enfance

Les Frizzy pazzy

C’était pas le truc le plus cool du monde ce chewing-gum en poudre qui claque !? On en mettait un peu sur sa langue puis on allait voir nos copains ou nos parents pour leur faire entendre le bruit que faisaient les petits cristaux au contact de notre salive. Cristaux de quoi d’ailleurs ? A-t-on vraiment envie de la savoir ? Ne gâchons pas la magie de ce souvenir.


Les boules magiques

 

Les boules magiques, c’était ces énormes bonbons qui cassent la mâchoire, ces énormes boules de sucre qui cachait un chewing-gum en leur centre. Mais le truc vraiment génial de cette friandise, c’était le fait qu’il y avait plusieurs couches de couleurs différentes qui apparaissaient au fur et à mesure. Souvenez-vous de ces moments un peu répugnants où on les retirait de notre bouche, pleins de salive, pour voir à quelle couleur on était. Enfin, on faisait ça aussi pour un peu reposer nos maxillaires…


Les Pez

 

Les Pez, ce sont ces petits distributeurs de bonbons rectangulaires rechargeables. Les distributeurs avaient la tête de nos héros de dessins-animés et, souvent, on préférait racheter un nouveau distributeur plutôt que seulement les recharges de bonbons. Les Pez ont eu un tel succès qu’aujourd’hui de nombreuses personnes font collection des différents distributeurs qui sont sortis à travers le monde.


Les soucoupes

 

Les soucoupes, c’étaient ces bonbons en forme de soucoupe (ça c’est de l’info). Elles étaient faite de deux couches de papier comestible qui n’avait aucun goût et contenait de la poudre acide à l’intérieur. Personnellement, j’enlevais le « papier » pas bon pour me délecter de la poudre qui mettait tant de joie dans mon cœur.


Le Roll’Up

 

Voici encore un distributeur, mais de chewing-gum cette fois-ci. Il s’agit d’une longue bande de chewing-gum rose enroulée sur elle-même et rangée dans un distributeur rond. C’était la classe mais, en vrai, le goût de ce satané chewing-gum disparaissait en 10 secondes et le rouleau était liquidé en 5 minutes. Après, on était tristes.


Le tube à lèvres

 

Un bonbon qui a eut son petit succès chez les filles, un peu comme le collier de bonbon, mais nous en parlerons plus tard. C’était une sorte de sucette qui était protégée par un tube, comme un rouge à lèvres. Alors, évidemment, on se retrouvait à faire comme si on se maquillait comme nos mamans. On pensait même que ça marchait, que nos lèvres étaient plus colorées ! Pour avoir retenter l’expérience il y a peu de temps, je suis obligée de vous dire que non, c’était juste un bonbon.


Les pailles

 

De longues pailles colorées avec une poudre acide à l’intérieur. Il y avait plusieurs écoles quant à la manière de déguster cette friandise :

  • Ceux qui mettaient le bout de la paille en bouche puis qui basculait la tête en arrière : technique qui marche bien au début puis, à cause de la salive, un bouchon se forme et ont est obligé de couper un morceau de la paille pour pouvoir continuer.
  • Ceux qui aspiraient la poudre : oui, certes, c’est une paille mais le plus souvent, cette méthode faisait qu’on s’étouffait à moitié parce que la poudre arrivait trop vite et partait direct dans les poumons… La pire méthode selon moi.
  • Ceux qui renversait la poudre dans leur main et puis la léchait : oui ça n’a pas l’air bien gouleyant et certes on se retrouvait avec la main qui collait après mais, au moins, on ne faisait pas de bouchon dans la paille et on ne s’étouffait pas !


Le collier de bonbons 

 

Notre premier bijou ! Mais qui a eut l’idée de génie d’associer des bonbons à un collier ?! Le collier consistait en un élastique et différentes perles de bonbons de pleins de couleurs. Les soucis c’étaient :

  • Primo, le fait qu’on n’aimait pas spécialement le goût de toutes les couleurs et que du coup, on se retrouvait avec un pauvre collier avec 6 perles bleues misérablement accrochées
  • Deuxio, le léger problème de fabrication qui faisait qu’on avait tout le temps des cheveux qui se coinçaient dans le collier et ça faisait bien bien mal.

Retrouvez nos séquences nostalgies :

Vigane Blakaj

Crédit photo: © Jacques PALUT

Les avis sur cet article
nalextheone

20 / 20

Articles très alléchant. En tant que fan de bonbons je ne peux vous dire que tous ne sont pas facile à trouver. Pour la plus part je les ai trouvé sur http://www.Infinicandy.com pour les autres http://www.aubonbec.com
Par

nalextheone

- le 19 Novembre 13h42
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis