Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les jeunes actifs pourront toucher le RSA

Les jeunes actifs pourront toucher le RSA

25 Aout 2010 à 15h03 | | 1 avis

Les jeunes actifs pourront toucher le RSA

Dès le mois de septembre, le RSA s’étendra aux jeunes actifs. La mesure restera très ciblée, loin des 160 000 bénéficiaires initialement prévus.

20,2% des jeunes vivent avec moins de 880€ par mois

En France, les jeunes sont les premières victimes du chômage. Sur le premier semestre 2010, 23% des 15-24 actifs étaient sans emploi.

Mais jusqu’à présent les jeunes chômeurs étaient entièrement exclus de la politique sociale. Aussi bien du RMI, créé en 1988 et le RSA, créé en 2008 par Martin Hirsch, à l’époque Haut Commissaire aux solidarités actives.

La raison régulièrement invoquée pour justifier cet état des faits est qu’étendre ces aides au moins de 25 ans inciterait à l’assistanat, et donc écarterait les jeunes de l’emploi.

Ironie du sort, c’est justement le revenu de solidarité active (RSA), créé pour favoriser le travail qui fait aujourd’hui bouger les choses.


Pour bénéficier du RSA jeunes, les conditions sont strictes

Dans le cadre de son plan « Agir pour la jeunesse », le gouvernement a décidé d’étendre le RSA aux jeunes de moins de 25 ans insérés dans la vie active.

Cette mesure entrera en vigueur le 1er septembre prochain et les premiers versements en octobre.

Pour bénéficier du RSA jeunes, il faut avoir déjà travaillé deux ans à temps complet au cours des trois dernières années. Le chiffre de 160 000 jeunes actifs évoqué par Martin Hirsch à l’époque de son annonce n’est donc plus d’actualité.

Ce seront 10 000 à 20 000 jeunes qui seront concernés, pour un coût de 20 millions d’euros sur les trois derniers mois de l'année 2010.

Les avis sur cet article
jordan

4 / 20

Il faut avoir déjà travaillé deux ans à temps complet au cours des trois dernières années Et pour les intérimaire qui ne font que 20 heures pars mois ou voir qui ne travaille pas du tout du mois et qui ne touche pas le chomage parce que il non pas fait assé d'heures ,vous avais coi a a nous proposer et a me proposer parce que c'est de mon sujet aussi que je vous parle sauf que j'ai 22 ans et j'ai le droit a aucune aide pour m'aider merci ?
Par

jordan

- le 10 Octobre 23h30
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis