Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les réseaux sociaux : un outil étudiant non n...

Les réseaux sociaux : un outil étudiant non négligeable.

Le réseau c’est un mot qui devient, au fil des années, de plus en plus important. On comprend que ceux que l’on considère comme nos potes, collègues ou simples camarades des classes d’antan seront, un jour ou l’autre, chefs d’entreprise, politiciens ou journalistes. Ce qu’on appelle plus communément le carnet d’adresse se doit d’être bien rempli.

11 Octobre 2011 à 00h00 | | 9 avis

Les réseaux sociaux : un outil étudiant non négligeable.

Toujours utiles, les contacts que l’on se fait à droite à gauche sont autant de petites mains, de cerveaux ou de propositions qui peuvent pleuvoir même quand on ne s’y attend pas.

Mais ce réseau, il s’entretient. Pas besoin de voir tout ce petit monde pour un petit verre par ci et un restau par là, les nouveaux outils développés sur internet servent à ça. Et pour un étudiant qui, par définition, construit actuellement son avenir, ces outils peuvent et doivent être utilisés en abondance. Récapitulatif de ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Bien se servir de son compte facebook.

Facebook c’est amusant. Il y a des jeux, des photos, des vidéos, des pseudos idiots, des amis en pagaille et le moyen de choisir qui voit quoi, quand, où, comment et pourquoi. Enfin presque. Mettre des photos de ses soirées, passablement éméché, crier au monde entier qu’on aime les aventures de Oui-Oui et expliquer les moindres de ses faits et gestes, certes, ce n’est pas forcément productif. Voir même pas du tout.

Utiliser facebook c’est bien. En abuser ça craint. L’idée c’est de montrer quelques facettes de sa personnalité tout en prouvant à ceux qui nous observent qu’on est capable de faire certaines choses de ses mains et de sa vie. Faire sa promotion perso, ça c’est utile ! Alors on ne met pas de photos trash comme avatar, on ne publie pas ses déboires amoureux, ses coups de folie alcoolisés et ses dernières bêtises.

A la rigueur on se crée deux comptes. Et l’on rajoute les entreprises, les journaux, les personnalités qui peuvent nous être utiles en amis. On clique sur « j’aime » concernant les pages intellectuels. Le but c’est : 1) de partir à la recherche d’infos, 2) être visible sur l’un des plus grands sites actuels tout en étant représentatif du candidat idéal.


Se créer un compte Twitter.

Pour Twitter, même principe à peu près. Le principe consiste à suivre des comptes que l’on choisit soi-même. En échange, d’autres comptes (pas forcément ceux que l’on suit nous-mêmes) décident de nous suivre à leur tour. Ainsi, nos actualités apparaissent sur leurs pages de profil.

Bon moyen de se tenir informé de l’actualité en temps et en heure, twitter vous permet de vous créer un vrai niveau de culture général car la curiosité et les informations reçues au travers de ce réseau social vous permettra de vous documenter plus par la suite ou simplement de pouvoir dire qu’il s’est passé telle ou telle chose dans le monde aujourd’hui. C’est un bon complément pour ceux qui lisent et suivent l’actualité au jour le jour et/ou un bon moyen pour ceux qui y sont plus hermétiques, de se renseigner quand même sans avoir le désagréable sentiment de travailler.

Enfin, suivre vos groupes de musiques préférés et les plus grands quotidiens mondiaux est un bon compromis ; oui, il est possible de travailler tout en s’amusant.


Apparaître sur la toile : blogs / posts / chroniques.

On a vu que l’apparition de nombreux CV en ligne fait, depuis peu, fureur. Mais pas seulement. Dans un monde où le virtuel côtois le réel, il faut se faire double et faire sa propre publicité, pas seulement lors de l’entretien mais préparer le terrain bien avant.

Site internet, blogs etc. sont autant de moyens de vous mettre en valeur tout en montrant vos capacités de rédaction, de création, d’utilisation de l’informatique et d’assurance en vous-même. Ecrire sur médiaétudiant par exemple est un bon moyen de montrer que l’on est intéressé par ce que l’on fait et que l’on se donne à fond pour faire ce qui nous tient à cœur.

Un blog, des chroniques sur internet etc. sont autant d’outils qui permettent aux employeurs de lire en vous, indiquant que vous êtes passionnés, actifs et surtout que vous allez au bout des choses. Attention à ne pas laisser votre page internet à l’abandon mais bien au contraire, n’hésitez pas à la renflouer au fur et à mesure pour devenir … incontournable ! 

Les avis sur cet article
riri-70270

20 / 20

Facebook pour dire que c'est du grand n'importe quoi pour etre poli, je pense que tout le monde a un facebook mais veut s'en debarasser, c'est bien de temps en temps quand tu n'as pas revu un ami depuis une longue date, mais à part à quoi sert Facebook, il faudrait la poser aux jeunes...
Par

riri-70270

- le 03 Novembre 16h04
marie2308

20 / 20

Non, on n'a jamais pu se fier à facebook ! Mais comme je le disais dans mon article, cela reste un outil indispensable aujourd'hui et vu sa prédominance dans toutes les sphères de la société, autant l'utiliser à bon escient !
Par

marie2308

- le 12 Octobre 01h34
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis