Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Professeur, un métier à la hausse sauf en Sei...

Professeur, un métier à la hausse sauf en Seine-Saint-Denis !

Le dernier bilan de l’Education Nationale révèle un taux d’admission de 60% des professeurs du collège. Un chiffre globalement positif sauf en Ile-de-France qui peine à trouver des profs. En effet ce n’est pas moins de 300 postes qui restent vides dans l’académie de Créteil.

27 Mars 2015 à 14h50 | | 0 avis

professeur, métier,hausse,sauf,Seine-Saint-Denis

Pour expliquer cette disparité de nombreux facteurs entrent en ligne de compte :

Un manque d’attractivité

Le 93 est un département particulièrement touché par cette pénurie de profs. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas à cause de l’insécurité mais c’est parce que le travail quotidien y est plus dur qu’ailleurs.

En effet témoigne Philipe, prof de physique chimie à Saint Ouen : "On est des classes de lycées professionnels avec 30 élèves. Les élèves eux-mêmes se rendent bien compte que ce n'est pas des conditions pour travailler".

De plus les profs sont confrontés à une pénurie de moyens et à une rébellion croissante de la part des élèves : « On a des soucis permanents, raconte Cyril, prof d'EPS à Bobigny. On a 9 conseils de discipline sur les 15 derniers jours dans mon établissement. On a de moins en moins de moyens, on nous retire des heures de cours pour l'année prochaine ».

Des Inégalités

Dans ce département, les profs ne restent en moyenne que cinq ans maximum, ce qui est très peu.

« Les enfants de ce département perdent, au cours de leur vie scolaire, l'équivalent d'une année de scolarité, déplore Rodrigo Arenas, président de la Fédération des parents d'élèves de Seine-Saint-Denis ».

Dans l’académie de Créteil pas moins de 16 % des postes sont restés vacants. Le second département subissant cette pénurie est les Ardennes avec 14,7 demandes de mutation pour une demande d’entrée.

En revanche les Pyrénées Atlantiques, les hautes Alpes et le Puy-de-Dôme sont les plus demandés.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis