Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Prêt étudiant : mode d'emploi

Prêt étudiant : mode d'emploi

Alors que les résultats du Bac se font attendre, certains futurs étudiants pensent déjà à la rentrée. Et c'est l'occasion de parler des prêts étudiants, puisque cela permet à environ 300 000 étudiants par an de financer leurs études. digiSchool vous donne quelques conseils.

30 Juin 2014 à 17h55 | | 0 avis

Prêt étudiant : mode d'emploi

Comment ça marche ?

Les résultats du Bac ne sont plus bien loin. Par conséquent, la vie étudiante non plus, et toutes les joies qui vont avec mais aussi ses difficultés. Comme par exemple, le financement des études, du logement, etc...  Alors peut-être avez pensé au prêt étudiant ? Ce type de prêt est un prêt à taux spécial pour les jeunes. En ce moment, les taux sont assez bas, entre 1% et 2%, c'est donc le moment d'emprunter. En moyenne, les étudiants empruntent 10 000€ qu'ils commencent à rembourser à la fin de leurs études quand ils rentrent dans la vie active


Comparer

Le premier conseil, et un des plus importants, est de comparer ce que les banques ont à vous proposer. En effet, les offres de prêt peuvent varier selon les établissements. Par exemple, certains établissements bancaires font de meilleures offres aux étudiants des grandes écoles qu'aux étudiants inscrits dans un cursus court type BTS ou DUT. D'autres, comme la Caisse d'Epargne, ne font pas de différences, le taux est unique pour tous les étudiants. Pensez aussi à regarder les pré-requis demandés, comme par exemple la caution. En général, elle est indispensable pour obtenir un prêt. Il existe cependant quelques exceptions. On peut citer Banque Populaire, Caisse d'Epargne, CIC, Crédit Mutuel et Société Générale qui prêtent sans caution grâce à des prêts garantis par l'Etat avec Bpifrance. Le site Financetesetudes.com a, quant à lui, fait un partenariat avec Bred Banque Populaire pour accorder des prêts aux étudiants qui n'ont pas de caution, sur étude de leur dossier.  


Choisir son remboursement

Il faut aussi faire attention à la manière dont vous souhaitez rembourser votre prêt. Il existe deux méthodes : en différé ou non. Rembourser en différé veut dire que vous commencez à rembourser à la fin de vos études. Certes, vous ne payez rien pendant 2, 3 ou 5 ans mais dès que vous aurez un salaire, les remboursements commenceront, ce qui peut être dur à gérer sur un salaire de premier emploi. Avec un différé partiel, vous ne remboursez que les intérêts pendant vos études. Calculez bien ce que vous coûteraient les deux méthodes pour choisir celle qui vous convient le mieux.


Les avantages

Certaines banques offrent des avantages avec les prêts. Par exemple, parfois il est possible de débloquer l'argent à des moments précis. Par exemple, à chaque rentrée. L'avantage est que les intérêts payés ne se font que sur la réalité de l'argent débloqué. Beaucoup d'établissements bancaires proposent aussi des petits prêts à taux 0%. Autrement dit, des petits prêts gratuits. Ce sont de petites sommes qui peuvent permettre l'achat de matériel à la rentrée par exemple. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis