Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Plan Agir pour la Jeunesse : le bilan

Plan Agir pour la Jeunesse : le bilan

01 Octobre 2010 à 00h00 | | 0 avis

Plan Agir pour la Jeunesse : le bilan

Un an après le lancement du plan "Agir pour la Jeunesse", Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives a fait un premier bilan et annoncé son second volet. Mediaetudiant.fr fait le point sur les mesures qui concernent et vont concerner les étudiants.

"Revaloriser l'image des jeunes au sein de la société" ?

Partant du constat que la société a une mauvaise image des jeunes, et étude à l'appui (49% des français ont une image très négative des jeunes, selon une enquête AFEV/AUDIREP du 31 mars 2010), le plan "Agir pour la Jeunesse"  a pour objectif d'améliorer l'image des jeunes dans la société et les médias.

Sur ce point, on peut regretter que la majorité des mesures proposées concernent les enquêtes d'opinion et sondages...

En revanche, quatre mesures plus concrètes vont encourager l'expression des jeunes dans les instances décisionnelles :

  • la création d'un statut de pré-majorité associative (les mineurs de plus de 16 ans pourront créer et diriger des associations)
  • 4 représentants des jeunes et étudiants feront désormais partie du CESE (Conseil économique, social et environnemental)
  • Une réforme du Conseil National de la Jeunesse, en associant les organisations de jeunesse pour mieux prendre en compte leur demande
  • une mission pour améliorer la participation des jeunes aux instances décisionnelles et consultatives de la société civile et politique 

RCA mesures plan action jeunes

Lancé il y a un an, le "Plan Agir Jeunesse" est encore au stade expérimental


Un revenu contractualisé d'autonomie (RCA) pour les 18/25 ans

A partir de début décembre, le Revenu Contractualisé d'Autonomie (RCA) sera expérimenté. Il sera versé chaque mois pendant 2 ans à des 18/25 ans, sous réserve qu'ils s'engagent à rechercher activement un emploi ou à suivre une formation.

Les personnes concernées sont les étudiants peu qualifiés ou en échec universitaire, en recherche d'emploi et éligibles au CIVIS (niveau de qualification inférieur ou équivalent au bac, demandeur d'emploi depuis 12 mois minimum au cours de 18 derniers mois.)

Cette aide, d'un montant de 250€ / mois si aucune rémunération n'est perçue dans le cadre d'un emploi ou une formation, mais diminue si le jeune dispose de ressource d'activités, et disparait en cas d'emploi à temps complet au SMIC.

Le RCA sera également expérimenté pour les étudiants diplômés de licence à la recherche de leur 1er emploi depuis au moins 6 mois.

représentation étudiants

les syndicats étudiants enfin exaucés sur la représentativité ?


Les laboratoires territoriaux d'expérimentation pour la jeunesse

2 "laboratoires territoriaux" d'expérimentation pour la jeunesse ont été mis en place :

  • A Marseille, le 24 juin dernier
  • A Lille, le 15 septembre

6 autres suivront en Loire-Atlantique, Isère, Morbihan, Nancy, Plaine-commune et la Réunion.

Le but de ces laboratoires est de tester les mesures présentées dans le "livre vert" pour la jeunesse. Le but est de distinguer les actions qui fonctionnent et seront ainsi renforcées et étendues à d'autres territoires.

Ces actions concernent :

  • La lutte contre le décrochage et l'absentéisme
  • L'orientation
  • L'emploi et l'insertion professionnelle
  • L'autonomie des jeunes
  • L'engagement

A.S.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis