Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Parlement des Étudiants : "Il nous a semblé i...

Parlement des Étudiants : "Il nous a semblé important de promouvoir le débat démocratique"

Caroline de Boisset et Jad Zahab, tous 2 étudiants en 3ème année à Sciences Po Lille ont créé en mai 2014 le Parlement des Étudiants. Que se cache-t-il derrière cette création ? Les 2 étudiants ouvrent les portes de ce Parlement pour digiSchool.

05 Aout 2014 à 17h31 | | 0 avis

Parlement des Étudiants :

Caroline, Jad, pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes tous les 2 étudiants en 3ème année à Sciences Po Lille. Bien qu'ayant eu des parcours scolaires différents, l'un ayant fait classe préparatoire aux grandes écoles, l'autre ayant passé le concours directement après le bac, nous avons considéré en arrivant à Sciences Po Lille que l'engagement associatif était essentiel pour compléter notre formation. Il nous a semblé important de promouvoir le débat démocratique au sein de Sciences Po Lille.


Quelles ont été les motivations de cette création ? Vous êtes-vous inspiré du parlement étudiant du Québec ?

Tout en ayant des similitudes avec le Parlement étudiant du Québec, notre initiative est née d’un constat significatif. En France, plus de la majorité des 18-25 ans ne va pas voter. Dès lors, nous avons deux missions :

  • La première, c’est de faire prendre conscience aux jeunes de l’importance de participer à la vie politique de leur pays. En leur permettant de débattre sur les sujets d’actualité, ils sont mis au centre du débat démocratique, et non en marge comme c’est trop souvent le cas actuellement. Les jeunes ont toute leur place dans le débat démocratique : c’est en leur permettant de débattre, et d’affiner leurs idées politiques, qu’ils reprendront goût à la politique.

Nous voulons rapprocher les étudiants des institutions républicaines

  • La deuxième est pédagogique. En choisissant de fonder nos simulations sur une retranscription des mécanismes de l’Assemblée nationale et du Sénat, nous voulons rapprocher les étudiants des institutions républicaines. Les mécanismes de la démocratie parlementaire de la Vème République sont complexes : en permettant aux jeunes de jouer le rôle de leurs élus, nous suscitons chez eux l’intérêt pour la vie politique, tout en leur offrant un cadre de compréhension de l’actualité institutionnelle. 


Quelle est le fonctionnement du Parlement des Étudiants ?

Le Parlement des Étudiants est une fédération d’associations. Il est constitué d’un Bureau National et de sections locales, implantées dans les grandes écoles et universités françaises (à ce jour : Lille, Rennes, Paris-Sorbonne, Montpellier, Strasbourg, Aix-en-Provence, Toulouse, Perpignan et Amiens).

Les étudiants qui le souhaitent peuvent assister et participer aux simulations des débats. Les simulations organisées par les sections se déroulent tous les mois, sur des sujets choisis par les étudiants, en fonction de l’actualité. Une session dure environ deux heures, mais est préparée par les différents "groupes politiques parlementaires étudiants" en amont.

Militants ou non, engagés ou non, tous les étudiants peuvent assister aux débats organisés dans nos sections, quel que soit leur domaine d’études.


Les étudiants adhérents sont uniquement des étudiants en sciences politiques ?

Militants ou non, engagés ou non, tous les étudiants peuvent assister aux débats organisés dans nos sections, quel que soit leur domaine d’études.


Vous avez reçu de nombreuses visites d’hommes politiques, quel sont leurs réactions face à cette initiative ?

Tous ceux que nous avons reçus ont été très intéressés par notre action et nous ont aidés, autant par leur présence que par leurs encouragements.

 


 

Benoit Hamon soutient également cette initiative, pouvez-vous nous en dire plus ? L’avez-vous rencontré personnellement ?

Nous n’avons pas rencontré Monsieur le Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, mais il a adressé ses vœux de réussite au Parlement des Étudiants, dont il salue l’objet, à savoir "expliquer concrètement aux jeunes le fonctionnement de nos institutions, en vue de sensibiliser ces derniers à l’action publique".


Quels sont les objectifs de votre association à court, moyen et long terme ? Voudriez-vous avoir à jouer un vrai rôle institutionnel ?

Le premier objectif à court terme est de rassembler le plus grand nombre d’étudiants possible, afin qu’ils participent à nos débats.

À moyen terme, nous voulons créer une prise de conscience sur la nécessité absolue de la participation des jeunes à la vie politique.

À long terme, notre objectif est que le Parlement des Étudiants s’impose comme l’une des organisations principales œuvrant pour la représentation effective des jeunes dans le monde politique de demain.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis