Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

3 millions de jeunes ne partiront pas en vacanc...

3 millions de jeunes ne partiront pas en vacances cet été

Selon la ministre des droits de femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, 3 millions de jeunes resteront à leur domicile cet été. Pour Najat Vallaud-Belkacem, ce chiffre conforte l'attachement et l'effort de l'État en faveur des colonies de vacances.

12 Juin 2014 à 18h00 | | 0 avis

3 millions de jeunes ne partiront pas en vacances cet été

7,5% des jeunes seulement en colonie

"Nous savons que cette année comme l’année dernière, ce sont près de 40% de nos concitoyens qui, cette année encore, ne partiront pas en vacances. Chez les jeunes, le constat est encore plus préoccupant et ce sont 3 millions d’entre eux qui passeront leurs vacances à leur domicile." Ce constat cinglant est signé de la ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, Najat Vallaud-Belkacem, s'adressant au Sénat mardi 10 juin 2014.

En effet, pendant que de nombreux écoliers, collégiens, lycéens et étudiants iront se reposer et s'amuser sur les plages, d'autres seront contraints de rester chez eux. Pour les parents n'ayant pas les moyens d'emmener toute la famille en vacances, les colonies apparaissent comme le meilleur moyen de faire profiter les jeunes des joies des vacances.

Or le taux des jeunes partant en vacances et qui s'inscrivent à ces colonies est de plus en plus bas. La ministre rappelle que ce taux était de 15% en 1995 et qu'il n'est aujourd'hui que de 7,5%. Pour redonner le goût pour ces jolies colonies de vacances, comme l'aurait dit Pierre Perret, Najat-Vallaud-Belkacem a annoncé plusieurs mesures.


5 axes de travail

Le plan de soutien aux colonies de vacances comporte 5 axes :

  • mise en place d'un dispositif "colos innovantes" en faveur de la refondation du modèle des colonies de vacances
  • participation à la charte nationale des "colos innovantes" impliquant l’organisation de campagnes d’information et de communication auprès du public et des prescripteurs (CAF, collectivités, comités d’entreprise)
  • un travail engagé entre l’Etat, les collectivités locales et les organisateurs de séjour afin de passer au crible les contraintes réglementaires qui pèsent sur les organisateurs de séjours collectifs de mineurs
  • mise en œuvre des mesures facilitant la vie des organisateurs, par la simplification de l’organisation des voyages en train pour les groupes (La SNCF favorisera le passage de 1 million à 2,5 millions de places cet été)
  • soutien aux projets innovants par la mobilisation des moyens du Fonds d'Expérimentation pour la Jeunesse et du volet Jeunesse du Programme d'investissements d'avenir

La ministre a par ailleurs réaffirmé sa décision de pérenniser et accentuer l’effort de l’Etat en direction de l’aide aux vacances, actuellement de plus de 2 millions d'euros via les exonérations sur les chèques vacances ou les mesures d’aide sociale ou de concours des comités d’entreprises.

Vous voulez travailler en colonie de vacances ? Ne manquez pas notre dossier spécial BAFA.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis