Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Après avoir obtenu une mauvaise note, une étu...

Après avoir obtenu une mauvaise note, une étudiante saisit les tribunaux

Une étudiante de l’université de Lehigh en Pennsylvanie a décidé de porter plainte contre son université. La raison ? Elle aurait obtenu une mauvaise note à cause de ses opinions. Elle réclame 1,3 millions de dollars de réparation, selon un article du Figaro Etudiant.

15 Février 2013 à 12h26 | | 0 avis

Après avoir obtenu une mauvaise note, une étudiante saisit les tribunaux

Une mauvaise note à cause de ses opinions ?

Comme vous vous en doutez, cette histoire se passe aux Etats-Unis. Mais, même dans ce pays où on lance des procédures pénales pour toutes sortes de motifs, la plainte de Megan Thode ne passe pas inaperçue. La jeune femme de 27 ans porte plainte au pénal et réclame 1,3 millions de dollars à son université pour une mauvaise note ! La jeune femme affirme avoir obtenu ces piètres résultats en raison de son engagement vis-à-vis du mariage homosexuel.

En 2009, Megan Thode termine sa dernière année de master en « Counseling in  Human Service » (ressources humaines). Elle sait que pour pouvoir valider son année, elle doit obtenir au moins un B au cours de psychologie donné par Amanda Carr. Or, elle obtiendra un 0/25 en participation ce qui fera descendre sa moyenne dans la matière à C+.


1,3 millions de dollars de préjudice

Etant plutôt bonne élève en temps normal, la jeune femme considère cette note comme injuste et affirme que l’enseignante a voulu lui faire « payer » son soutien affiché au mariage homosexuel. Estimant donc que cette décision l’a empêchée d’entamer une carrière de psychologue, elle réclame à son ancienne fac 1,3 million d’euros.

De son côté, l’enseignante explique à un journal local, « Je crois qu’elle a reçu la note qu’elle méritait ». Selon elle, la note de Megan s’expliquait par son comportement en classe. La jeune femme aurait fait preuve d’instabilité émotionnelle et n’aurait pas tenu compte d’une lettre d’avertissement qui lui avait été envoyée.

Le père de Megan Thode, lui-même prof au sein de la fac de Lehigh, affirme « je n’ai jamais entendu parler d’un cas où un étudiant a récolté un zéro en participation, alors qu’il avait assisté et participé à tous les cours ».

C’est maintenant à la justice américaine de trancher.

 

Crédit photo: © mariusz szczygiel

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis