Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un lycéen de 19 ans arrêté par la brigade an...

Un lycéen de 19 ans arrêté par la brigade antiterroriste à Paris

Un jeune lycéen de 19 ans a été interpelé dans son domicile familial mardi à 6h du matin par la brigade anti-terroriste de Paris. Il est accusé d’avoir envoyé plusieurs mails faisant l’apologie du terrorisme.

13 Février 2015 à 11h09 | | 0 avis

lycéen, adolescent, terroriste, antiterroriste, apologie du terrorisme

Des e-mails dans lequel le lycéen faisait l’apologie du terrorisme

Mardi, vers 6h du matin, heure légale d’intervention pour les forces de l’ordre, un jeune lycéen âgé de 19 ans a été interpelé dans son domicile familial dans le quartier des Buis à Valentigney. Une fois interpellé il est immédiatement déféré devant le procureur de la république. Accusé d’avoir envoyé plusieurs e-mails dans lesquels il faisait l’apologie du terrorisme.

Un simple pari avec des amis

Le jeune lycéen avoue avoir envoyé des e-mails qui contenaient des menaces de mort. Des menaces qui visaient le consul général d’Israël à Marseille et le député UDI des Français de l’étranger, Meyer Habib. Cependant il ne se revendique pas djihadiste mais explique que les menaces n’était qu’un simple pari lancé avec des amis et un moyen de provoquer uniquement. C’est son grand-frère, qui lui aurait ordonné de tout arrêter avant son interpellation par la brigade anti-terroriste.

L’adolescent risque jusqu’à 5 ans de prison ferme

L’adolescent n’était pas connu des services de police jusqu’à présent et sa famille se dit abasourdie par tous ces événements qu’ils découvrent. L’affaire est cependant très prise au sérieux par le procureur de la république qui décide de poursuivre pour menaces de mort aggravées et apologie du terrorisme. Durant son entrevue avec le procureur le jeune lycéen reconnait également être de confession musulmane et avoir beaucoup lu d’articles sur internet en lien avec le djihad.

Le procès du lycéen aura lieu le 2 avril prochain au tribunal correctionnel de Montbéliard. Il encourt désormais jusqu’à 5 ans de prison ferme.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis