Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les logements étudiants insalubres

Les logements étudiants insalubres

Et oui, certains étudiants n’ont pas le choix pour avoir un logement, parfois comme de nombreuses familles précaires, on les retrouve dans des logements insalubres et souvent illégaux.

19 Novembre 2011 à 00h00 | | 5 avis

Les logements étudiants insalubres

Les caves des immeubles

Certains propriétaires d’immeubles aménagent les caves en logement. Un logement très petit, sans fenêtres, sans eau courante, bref illégal. Mais pourtant cela existe. Les propriétaires n’hésitent à leur faire payer un loyer « au black » pour se faire un peu plus de sous. Il s’agit de logements très précaires.

Témoignage de Adama : « je suis arrivé en France et je n’avais pas de lieu pour vivre. J’ai fait mes cours à la face. Grâce à un petit boulot, j’ai pu me payer les frais d’inscription mais je n’avais pas beaucoup pour vivre. On m’a amené voir un homme qui loue les caves afin d’essayer d’avoir un toit sur ma tête. J’ai réussi à louer une cave pour 80€ par mois mais je ne le conseille à personne. J’étais toujours malade à cause de l’humidité et la non ventilation. Une année horrible ! »

 


 

Les combles

D’autres étudiants se retrouvent dans les combles, greniers ou sous les toits pour des loyers des fois aussi cher qu’un petit studio, pour plus petit avec des consommations de chauffage énormes à cause du manque d’isolation.

Témoignage de Marie : « j’ai du vivre pendant un semestre sous les toits de Paris, hélas pour moi, c’était durant la période la plus froide de l’année, je dormais avec mon manteau tellement j’avais froid, les chauffages d’appoint ne réchauffaient pas la pièce malgré ses 8m². J’avais un petit gaz d’appoint pour me faire à manger, heureusement car j’ai pu me faire des boissons chaudes pour me réchauffer. Je ne trouve pas normal que l’on puisse laisser des logements comme ça. On était 10 dans l’immeuble à vivre comme ça. Je suis partie en portant plainte contre le propriétaire car il ne nous fournissait pas un logement correct. »

Je pense que Marie a eu la bonne réaction, il ne faut pas laisser certains propriétaires s’en mettre plein les poches sans qu’ils proposent des logements décents à leurs locataires.

Les avis sur cet article
audrey86

20 / 20

oui enfin chez les parents ca dépend lesquels lol! On est bien chez un bon chez soi plutot
Par

audrey86

- le 20 Novembre 20h54
marine1998

20 / 20

On est si bien chez ses parents !
Par

marine1998

- le 20 Novembre 20h49
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis