Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les étudiants ont le droit de manger et de tra...

Les étudiants ont le droit de manger et de travailler le dimanche !

18 Février 2011 à 03h56 | | 0 avis

Les étudiants ont le droit de manger et de travailler le dimanche !

Les CROUS n’ont pas cessé de faire évoluer leurs prestations pour être en accord avec le mode de vie des étudiants et pourvoir ainsi à leurs besoins, comme à leurs envies. La restauration universitaire, notamment, est en constante évolution.

Restauration universitaire : un brunch dominical

Réhabilitation des restaurants universitaires (RU), vaste enquête sur la qualité de leurs repas en vue d’améliorations, ouvertures de cafétérias pour acheter de quoi manger sur le pouce entre deux cours, etc. La restauration universitaire est en mutation. Preuve en est encore sur Nice où le RU du campus Saint-Jean d’Angély vient de mettre en place un brunch dominical. Une idée des plus séduisantes pour les étudiants lèves-tard qui ont besoin de se sustenter avant de se mettre au travail. Pour le prix d’un repas normal (3 euros), les ingrédients d’un brunch traditionnel (mi-sucré mi-salé) sont accessibles à volonté, et ce de 11h à 15h.


A quand la généralisation de ce système ? Les étudiants peuvent aussi faire leur brunch

Le RU Saint-Jean d’Angély n’est pas un cas isolé, et d’autres sont déjà passés à ce concept attractif, tel le RU Bullier, en plein cœur de Paris, qui sert son brunch tous les dimanches. A noter que ce RU est également ouvert le soir (comme celui de Mazet). Parce qu’on a aussi faim et besoin de manger pas cher après une longue journée de cours !


Bien manger pour bien travailler

L’ouverture dominicale du RU du campus de Saint-Jean d’Angély est liée à celle de la BU conjointe. Parce qu'on est sans doute en train de se rendre compte que les étudiants travaillent aussi leurs cours le dimanche, et qu’ils ont besoin de lieux adéquats. Les BU et autres grandes bibliothèques qui concentrent un large public d'étudiants sont désormais accessibles le dimanche.

A Paris, plus besoin d’aller faire la queue pendant deux heures pour avoir une place à la BPI. D’autres bibliothèques ont une plage horaire d’ouverture dominicale, à l’instar de la bibliothèque François Truffaut (spécialisée en cinéma, dans le Forum des Halles), la bibliothèque Marguerite Duras (première bibliothèque parisienne de prêt en terme de fréquentation, dans le 20e arrondissement) ou Marguerite Yourcenar (dans le 15e).

Avec tout ça, plus d’excuse pour passer le dimanche à somnoler devant la tv !


Lire également :

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis