Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Des chiffres ou des lettres, les notes restent ...

Des chiffres ou des lettres, les notes restent les mêmes

Pendant cinq années consécutives, un collège du Gers a tenté cette nouvelle expérience. Les élèves recevaient donc des gommettes, des lettres allant de A et F, des appréciations etc., comme évaluation de leurs travaux.

18 Novembre 2014 à 17h55 | | 0 avis

notes, appréciations, évaluation, collège, témoignages, professeurs,

Des notes ou autre chose, cela ne change rien

D’après des témoignages relatés sur le Figaro, on voit que les notes, même si elles ne représentent pas un chiffre ou des nombres, restent significatives.

«Notre ministre actuelle serait-elle un peu jeune?, demande Myriam Dem. Il y a 15 ans, mon enfant a déjà testé le système des couleurs. Rouge voulait dire “non acquis”, orange “en cours acquisition” et vert “acquis”. À mes yeux, ça ne change rien.»

«Oui, renchérit Nitnelav Crunch Teuguag, j'ai connu ça au lycée. Nous avions seulement des appréciations à la place des notes : ça ne change absolument rien. En réfléchissant un peu, on devine à quelle note correspondent les appréciations, et on sait qu'in fine, elles finiront par devenir dans notre dossier des notes “pures et dures” qui feront la différence pour poursuivre nos études...»

Pour la plupart des internautes, des notes ou autre chose, cela ne change pas grand chose… «À mon époque, au lycée, la notation par lettres était la règle, explique Sylvie Royer. Puis lorsque j'ai eu mon baccalauréat, les notes étaient en chiffres. Cette notation en lettres approximative est une ineptie ! »

Certains voient ce changement comme un échec …

Les couleurs peuvent créer des discriminations : «Petit, raconte Eric Vaillant, j'ai eu le cas de cahiers de différentes couleurs, qui étaient distribués aux élèves en fonction de leur niveau. Résultat : les plus mauvais avaient un cahier rouge… Autant leur offrir un bonnet d'âne, c'est tout aussi voyant !» De quoi rendre l’élève au cahier rouge le vilain petit canard de la classe et inciter les autres à se moquer de lui.

Les appréciations sont des remarques globales sur les devoirs, elles ne peuvent être réellement représentatives sachant que chaque mot à son poids et son interprétation subjective. «Nous avons connu en Suisse le système d'évaluation par appréciations du professeur. Nous avons fini par l'arrêter dans notre canton sur une votation populaire car, si cela paraît valable en théorie, en pratique, cela ne marche pas, explique Carlos Piscinas. Les parents ne peuvent pas contester les appréciations données par les profs. Comme celles-ci sont faites globalement et non sur un point particulier de la copie, cela leur laisse beaucoup de liberté - et, malheureusement, ceux-ci ont commencé à évaluer les élèves par sympathie ou non.»

D’autres, plus rares, y voient du positif

Muriel Cossu qui lui, a un avis plus positif sur le sujet déclare «qu'au Luxembourg, à l'école primaire, nous n'avions pas de notes mais des petits timbres “excellent”, “bon travail”, “continue comme ça”, “ratures interdites”... Ces appréciations peuvent être remplacées par une fleur ou une couleur, le message passe quand même!»

Par ailleurs, Mamie Anny Armandi, raconte que ses petits enfants en classe de primaire «sont très contents de m'annoncer qu'ils ont eu A+ en poésie, et 8/10 en calcul!»

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis