Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les étudiants protestent contre la venue de Ma...

Les étudiants protestent contre la venue de Marine Le Pen à Cambridge

Ce mardi 19 février, Marine Le Pen est bien venue au débat organisé par le Cambridge Union. Elle a été accueillie par des dizaines d'étudiants en colère.

20 Février 2013 à 10h14 | | 0 avis

Les étudiants protestent contre la venue de Marine Le Pen à Cambridge

"Un parti fasciste moderne (...) profondément raciste"

C'est hier, le 19 février, qu'est arrivée Marine Le Pen à Cambridge. Invitée par la Cambridge Union (le plus grand groupe de débat de l'Université), la présidente du Front National a été accueillie par de nombreux étudiants en colère. L'association Unite Againt Fascism (Unissez-vous Contre le Fascisme) avait organisé une manifestation devant le lieu ou devait se dérouler le débat. L'association a qualifié le FN de "parti fasciste (...) profondément raciste ". Des étudiants brandissaient des pancartes où était notamment écrit " No platform for fascism" (pas de tribune pour le fascisme) ou encore " No nazis here, stop Le Pen " (pas de nazis ici, arrêtez Le Pen).

Ce débat est organisé dans un contexte sensible. En effet, dans quelques jours, la English Defence League (Ligue de Résistance Anglaise) organise un défilé. Ce mouvement politique d'extrême-droite a notamment pour objectif de combattre l'islamisation de l'Angleterre. Malgré cet environnement tendu, la prise de parole de Marine Le Pen s'est passée plutôt tranquillement.


Une nouvelle controverse

Initialement publié le 14 février - C’est le 19 février prochain que devrait avoir lieu le débat organisé à l’université de Cambridge en présence de Marine Le Pen. La députée européenne du Front National est l’invitée de dernière minute de l’association étudiante « Cambridge Union Society ». Cette association avait déjà invité Dominique Strauss-Kahn l’année dernière pour une conférence qui avait été perturbée par des manifestations.

C’est donc une nouvelle controverse que fait naître cette association étudiante. Un de ses représentants explique que « c’est une bonne occasion de discuter, débattre et de se mesurer à Madame Le Pen sur les questions de politiques françaises et européennes ».


Une normalisation du FN

Axelle Lemaire, l’élue socialiste des Français de l’étranger dans cette région a twitté « L’Univ de Cambridge ne s’honore pas d’inviter Marine Le Pen à un débat la semaine prochaine. Inviteraient-ils le British National Party ? ». Contactée par le Lab d’Europe 1, la députée explique qu’elle redoute une « normalisation du Front National ».

Cependant, face à la tradition anglo-saxonne qui veut que la liberté d’expression n’ait pas de limite, Axelle Lemaire dit s’incliner mais souhaite que « cela permettra à certains Anglais de comprendre qui est Marine Le Pen et quel est son discours ».

 

Crédit photo: © abdulsatarid

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis