Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Kenya : "on va revenir casser des statues! ça ...

Kenya : "on va revenir casser des statues! ça au moins, ça choque les gens"

Les internautes ne comprennent pas, et quand ils ne comprennent ils choisissent de s’exprimer sur les réseaux sociaux. Beaucoup sont intrigués par le silence médiatique autour du massacre de Garissa qui a eu lieu jeudi dernier au matin lorsque des membres du groupe islamiste al-Shebab ont pris d’assaut le campus de l’université de Garissa. 

08 Avril 2015 à 10h04 | | 0 avis

Kenya, étudiant, massacre, garissa, solidarité, internautes

Un silence médiatique insoutenable

Comment expliquer le silence médiatique qui a régné autour du massacre des étudiants chrétiens de l’université de Garissa alors que le Kenya pleure ses enfants et toutes ces victimes.

Réunis autour de deux hashtags les internautes ont souhaité rendre hommage à toutes les victimes de l’attaque terroriste soit en diffusant des photos des victimes suivies de #147NosJustANumber ou alors en dessinant des caricatures pour protester contre l’intervention tardive des forces de l’ordre dans le campus et sur le silence médiatique insupportable autour d’un massacre sans nom.

Tous unis contre le terrorisme : c'est ce qu'on avait dit après Charlie

Les proches des victimes, eux, les énumèrent un par un, les internautes se placent en tant que média et décident de revoir le fil d’actualité à leur manière pour dénoncer ces crimes atroces que les médias, les plus influents, n’évoquent qu’à peine.

La communauté mondiale se doit d’être solidaire dès qu’un acte terroriste se produit, peu importe les kilomètres qui nous séparent. #JeSuisKenyan

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis