Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les jeunes Japonais plutôt pessimistes pour le...

Les jeunes Japonais plutôt pessimistes pour leur avenir

Les jeunes Japonais ne voient pas vraiment l’avenir en rose. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par la société matrimoniale Onet, révélée par le site Le Point. Leur première inquiétude est de trouver un emploi et s’y épanouir : ils ne comptent pas vraiment dessus.

15 Janvier 2013 à 17h19 | | 0 avis

Les jeunes Japonais plutôt pessimistes pour leur avenir

41% des jeunes Japonais ont déjà envisagé le suicide

Les Japonais qui fêtent juste leurs 20 ans ne sont pas vraiment optimistes quant à leur avenir. Leur principale crainte est que leurs conditions de vie empirent dans l’avenir au lieu de s’améliorer. 57% d’entre eux placent en tête de leurs préoccupations leur avenir et le travail.
Ils sont 36,4% à attendre des politiques qu’ils améliorent les conditions d’emploi. Ce qu’ils espèrent surtout, c’est de ne pas avoir à travailler comme des esclaves, comme ont pu le faire les générations précédentes. Ils veulent un emploi dans lequel leur personnalité puisse s’exprimer.

L’optimisme n’est en tout cas pas de rigueur. 47,6% des jeunes Japonais de 20 ans sont persuadés que les meilleures années de leur vie sont derrière eux et que leur existence va aller en se détériorant. Ils sont même 41,4% à avoir déjà songé au suicide.


« Pas attirants »

Beaucoup de ces jeunes ne se trouvent pas attirants et se pensent peu doués pour communiquer. La conséquence d’une telle dévalorisation, c’est que 80% des garçons et 65,5% des filles avouent être célibataires et ne pas trop chercher à changer la situation. Paradoxalement, ils sont près de 75% à vouloir se marier, et si possible avant 30 ans.

Les jeunes Japonais de 20 ans ne représentent qu’1% de la population totale et, même s’ils sont majeurs à 20 ans, ils ne se sentent pas pour autant adultes. Ils seraient incapables de s’assumer seuls, économiquement mais aussi psychologiquement.

Ces jeunes n’ont pas connu le moment où le Japon avait une économie florissante car le pays vit une phase de crise chronique qui dure depuis 20 ans : les « deux décennies perdues ».

 

Crédit photo: © nirots

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis