Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les frais d'inscription à l'université

Les frais d'inscription à l'université

22 Novembre 2010 à 00h00 | | 1 avis

Les frais d'inscription à l'université

Chaque année, il faut payer des frais d'inscription pour rentrer à l'université. Mais certaines universités abusent et sont donc hors la loi. Dans d'autres pays, les gouvernements ont pris des décisions considérables sur les frais d'inscription.

Les universités hors la loi

Le premier syndicat des étudiant, l'UNEF a informé que vingt-six universités étaient hors la loi avec des frais d'inscription abusifs. En plus des frais légaux, qui varient entre une licence, un master et un doctorat, des universités majorent les frais de 3 à 60 euros, voire même jusqu'à 2000 euros.

Des poursuites judiciaires ont été ordonnées pour montrer si les universités étaient bien hors la loi. Cependant depuis 2005, le nombre d'universités hors la loi a profondément diminué.


Les universités au Royaume Uni

Récemment le gouvernement du Royaume Uni a décidé d'augmenter les frais d'inscription en université soit en les doublant, voire même en les triplant, des 3290 livres, ils passeront à 6000 livres et même 9000 livres maximum.

Les étudiants londoniens, très en colère, ont manifesté leur désaccord avec se projet, en cassant des vitres.


Les autres frais

En France, en plus des frais d'inscription, il y a la sécurité sociale étudiante a payé, seuls les boursiers sont exonérés du paiement de la sécurité sociale. Le montant est en principe de 195 € pour l'année scolaire 2010-2011.


L'université : réservé aux aisés ?

L'Etat français a mis des moyens pour permettre aux ménages modestes de faire intégrer leurs enfants dans des études longues comme les bourses, qui sont calculées selon les revenus des parents.

Malgré une augmentation sans cesse des frais d'inscription et autres, l'université reste accessible à tous les ménages, il faut surtout que les études vont servir pour plus tard et surtout pour avoir un meilleur job.

fabnico

Les avis sur cet article
Chiquito

20 / 20

Le problème en France n'est pas tant le prix en lui même de l'entrée à l'université mais plus celui de la vie étudiante ! Cela dit, les bourses et les APL ça aide bien quand même, faudrait juste les augmenter et rendre le compte plus "juste" !
Par

Chiquito

- le 22 Novembre 15h09
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis