Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Facebook : l'Université du Maryland contrôle ...

Facebook : l'Université du Maryland contrôle les messages des étudiants

Dès la rentrée universitaire, les étudiants de l'Université du Maryland seront tous contrôlés sur Facebook afin d'assurer leur sécurité dans l'enceinte du campus. Le logiciel Social Sentinel enregistrera désormais tous les messages douteux.

11 Aout 2014 à 15h20 | | 0 avis

Facebook : l'Université du Maryland contrôle les messages des étudiants

Traquer les étudiants pour mieux les protéger

L'université du Maryland est un établissement américain situé dans la banlieue de Washington. D'après le journal américain WJLA, les responsables des écoles publiques du Comté de Washington ont mis en place un nouveau système pour surveiller les étudiants et leurs comptes Facebook. En effet, le logiciel Social Sentinel permet de surveiller les messages des réseaux sociaux dans le cadre d'un programme de surveillance et de prévention. Grâce à ce logiciel, les mots clés les plus suspects sont enregistrés. Ainsi, les messages des étudiants contenant des mots comme « tuer », « bombe », « attaque » ou « tuerie » passent automatiquement sous les yeux des autorités. Les messages sont classés par catégorie et transférés à différentes personnes : ceux liés à la drogue, à l'alcool et aux armes sont lus par la police, ceux liés au harcèlement et aux menaces par les autorités de l'université.


Un logiciel à 20 000$ qui ne met pas tout le monde d'accord

Le comté deviendra le 4ème des USA à bénéficier de ce logiciel de prévention du danger. Ces écoles ont dépensé plus de 20 000$ dans le logiciel pour l'année scolaire. Les étudiants de l'université du Maryland n'ont pas tous été ravis d'apprendre la nouvelle au sujet de l'installation de ce nouveau dispositif qui, d'après eux, empiète sur leur vie privée. L'université a tenté de les rassurer : Social Sentinel n'est en fonctionnement que lorsque les élèves utilisent Facebook au sein de l'université. Elle a également expliqué que ce nouveau logiciel a été mis en place dans leur intérêt puisqu'il a pour seul et unique objectif d'éloigner les étudiants d'un potentiel danger.

Léa Bouillet

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis