Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La France accueille de plus en plus d'étudiant...

La France accueille de plus en plus d'étudiants étrangers

Une récente note publiée le 11 juillet par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, compilant des données publiées par l’UNESCO, l’OCDE et Eurostat, place la France comme la troisième destination « préférée » des étudiants étrangers ; derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Combien d’étudiants étrangers en France ? Pour quelles études ? Pourquoi la France ?

27 Juillet 2011 à 11h31 | | 0 avis

La France accueille de plus en plus d'étudiants étrangers

Le succès des études à l’étranger

Selon cette note d'information, le nombre d'étudiants en mobilité internationale a quadruplé depuis 1975 pour atteindre 3,3 millions pour l’année 2007-2008 ; une augmentation de 8,2 %  par rapport à l'année précédente.

Ces étudiants étrangers sont 2,7 millions à poursuivre leurs études dans un des pays de l'OCDE. Ceci pouvant en partie s’expliquer par le succès des programmes d’échanges entre universités, du type ERASMUS, ou par l’harmonisation des niveaux de diplôme en Europe.

 


 

La France : destination de choix pour les étudiants étrangers

La France connaît pour sa part une croissance inférieure à la moyenne européenne mais supérieure à celles du Royaume-Uni, et de l'Allemagne avec qui elle est à égalité au classement général.

A la troisième place du classement derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni, la France a accueilli 243 400 étudiants étrangers en 2008 dans l’enseignement supérieur, représentant 11,2% du total de la population étudiante du pays. La France arrive alors en 7ème position.

La note du ministère rappelle une constatation qui se vérifie de plus en plus chaque année : le nombre d’étudiants chinois en France ne cesse de grandir. Ils sont 18% du total des étudiants étrangers dans l’OCDE et 21% en France, faisant grimper à 8,6% le nombre d’étudiants chinois sur le total des étudiants suivant une formation en France. La Chine se place alors entre le Maroc et l’Algérie.

Les disciplines les plus prisées par ces étudiants étrangers restent celles développant des formations en sciences sociales, commerce et droit qui sont le plus choisies.

A l’inverse, seulement un peu plus de 62000 étudiants français partent étudier à l’étranger pour effectuer une partie de leur cursus hors de leurs frontières (sur un total de 2,3 millions), et la grande majorité dans un pays limitrophe. Les premiers pays d’accueil des étudiants français à l’étranger restent, par ordre, la Belgique, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne ou encore la Suisse.

 


 

Les étudiants étrangers en France : une valeur ajoutée

Autre donnée de taille apportée par le ministère : la mobilité progresse avec le niveau d'études.

On constate ainsi que les niveaux les plus intégrés restent ceux des masters et des doctorats. La France compte ainsi 12% d'étudiants étrangers, tous niveaux confondus, mais plus de 40% en doctorat.

L’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur l’avait bien compris et en avait profité pour rappeler l’importance, pour la France, que revêtait l’accueil d’étudiants étrangers de haut niveau de qualification ; notamment dans les domaines de l’ingénierie et des sciences dures.

L’excellence nationale pourrait alors passer par la promotion des étudiants étrangers en France, qu’ils soient en école ou à l’université. La France devant faire face à une fuite des cerveaux depuis une dizaine d’années.

Consulter la note d’information du ministère de l’Enseignement supérieur en détail.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis