Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Des élèves de Science Po et de l'ENS à l'éc...

Des élèves de Science Po et de l'ENS à l'école nationale de magistrature

Pour devenir magistrat, poste juridique de la fonction publique, il faut entrer à l'ENM, l'Ecole Nationale de la Magistrature.

20 Juillet 2011 à 11h58 | | 0 avis

Des élèves de Science Po et de l'ENS à l'école nationale de magistrature

La logique voudrait donc que les candidats à l'ENM aient tous suivi des études de droit pour pouvoir se préparer au mieux au poste de magistrat qui requiert beaucoup de connaissances juridiques.

La réalité cependant est que beaucoup d'étudiants d'écoles prestigieuses comme Sciences-Po et l'ENS peuvent eux aussi rejoindre les bancs de l'ENM aux cotés de ceux qui ont suivi un cursus entièrement juridique en faculté.

L'Ecole Nationale de Magistrature : un concours plus porté sur la culture générale que le droit

Le fait est que les étudiants des grandes écoles comme Sciences-Po et l'ENS ont de grandes capacités d'adaptation. De plus, leur cursus intègre une partie de notions juridiques ce qui fait que cet environnement ne leur est pas étranger.

Mais ce qui fait surtout qu'ils accèdent à cette école de la fonction publique est que le concours d'entrée à l'ENM est surtout basé sur de la culture générale, ce à quoi ils sont généralement mieux préparés que les autres candidats, ne serait-ce que grâce à la sélection qui est faite à l'entrée de leurs écoles.

De plus le système est fait pour qu'ils tentent leur chance en école de magistrature car ce sont des élèves brillants dans la majorité des cas et que le concours d'entrée en école de magistrature est aussi ouvert aux équivalents d'une maîtrise de droit, et donc à des élèves d'autres filières que la faculté de droit.


L'ouverture de l'ENM aux étudiants des grandes écoles : un problème de programme

La question que l'on peut se poser est la suivante : comment rattraper les connaissances d'étudiants ayant suivit 4 années de droit?

Cela semble possible puisqu'ils sont chaque année une poignée à tenter l'expérience, avec l'espoir de pouvoir un jour pratiquer le métier de magistrat.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis