Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

1 étudiant sur 5 sort de l'enseignement supér...

1 étudiant sur 5 sort de l'enseignement supérieur sans diplôme !

08 Mars 2013 à 15h10 | | 0 avis

1 étudiant sur 5 sort de l'enseignement supérieur sans diplôme !

Un bachelor sur cinq sort de l'enseignement supérieur sans diplôme, nous révèle Lemonde.fr. Chaque année, c'est le destin de 90 000 étudiants. Comment peut-on expliquer cela ? Media Etudiant tente de vous apporter quelques réponses afin de vous aider à éviter les pièges.

Tous les secteurs ne sont pas touchés de la même façon

D'après une étude du ministère en 2010 sur le devenir des bachelier 2008, il y a :

  • 17% de taux d'évaporation en BTS
  • 1% en classe préparatoire
  • 10% à l'université

Les bacheliers professionnels sont les premiers à abandonner leurs études. 55% décrochent en licence contre 7% des bacheliers de filières générales.


Le décrochage : des raisons multiples

Les raisons pour lesquelles un étudiant abandonne sa formation avant son terme peuvent être les suivantes :

  • Mauvais aiguillage après le bac
  • Difficultés d'insertion dans une vie étudiante parfois éloignée de la cellule familiale
  • Mauvaise gestion du travail en autonomie

Le décrochage touche toutes les catégories sociales, "J'ai rempli trop vite mes vœux sur le site Admission post-bac, en inscrivant une fac de cinéma sans trop réfléchir, et je n'ai pas pu, ensuite, corriger comme je le voulais", reconnaît Romane Hassoun, issue d'un milieu plutôt aisé et ancienne lycéenne à Janson-de-Sailly, un prestigieux établissement parisien, sur LeMonde.fr.


Les types de décrocheurs

D'après une enquête réalisée pour le Céreq, le Centre d'études et de recherches sur les qualifications, plusieurs types d'étudiants abandonnent les études supérieures.

  • L'opportuniste : il voit les études supérieures et le diplôme comme une chance d'obtenir un travail. Il multiplie les expériences et quitte finalement son école pour une opportunité d'emploi.
  • Le raccrocheur : il s'éloigne un temps des études pour y revenir avec un projet professionnel mieux défini.
  • Le studieux : c'est l'étudiant typiquement bon élève mais qui décroche car il est dépourvu face à la grande liberté qu'offrent parfois les études supérieures.
  • L'étudiant en errance : certains lycéens n'ont pas vraiment choisi entre un métier et un diplôme. Du fait de leurs hésitations, ils font de mauvais choix d'orientation et rencontrent ensuite des difficultés à s'intéresser à leur cursus. Bon nombre de ces bacheliers se retrouvent en premier cycle à la fac un peu par hasard. Bien souvent, ils n'ont pas pu accéder à des filières courtes et sélectives comme les STS (sections de techniciens supérieurs) ou les IUT (instituts universitaires de technologie). Ils se tournent alors vers l'université où la sélection n'existe pas ou peu.

Quelques solutions pour aider à raccrocher

Il existe des solutions pour limiter l'évaporation des étudiants :

  • Privilégier l'alternance : en particulier pour les bachelors des filières professionnelles. Cela permet d'avoir déjà un pied dans le monde professionnel et d'approfondir ses connaissances. L'alternance donne un aspect concret aux études et une finalité au diplôme.
  • Se rendre dans les CIO, centre d'information et d'orientation, où l'on vous trouve des solutions concrètes.
  • Se réorienter : vous vous êtes trompé de voie ? C'est humain et il n'est sûrement pas trop tard.

Crédits: © Laz'e-Pete - olly - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis